♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣

La V2 du forum RPG des Rozen Maiden! Découvrez le 'jeu' de combat ''l'Alice Game'' Devenez une poupée vivante, une Rozen Maiden ou même un humain choisi pour servir une poupée.. accepterez vous le pacte de la rose? Qui deviendra Alice ?
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est donc ça, les... humains?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solaria

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 26
Rosa Mystica : La mienne... Venez la chercher mais ne vous perdez pas dans cette quête...

MessageSujet: C'est donc ça, les... humains?    Jeu 12 Aoû - 13:00

Vite... Plus vite...
Les étoiles se confondaient, ne laissant paraitre que de fins traits de lumière.
Une... Deux... Trois planètes. Celle qui était sa destination devait être bleue. Uchuu lui avait montré des images, a elle et à ses sœurs.
Là! Une boule bleutée au milieu des traits de lumière.
Il fallait ralentir maintenant, au risque de la percuter et de se détruire. Ça serait vraiment idiot...
Elle se rapprocha donc encore, plus lentement, jusqu'à distinguer des formes foncées. Serait-ce les "immeubles"? Solaria savait que les humains y travaillaient et y habitaient même. Uchuu leur avait bien expliquer tout ça mais il n'avait pas pu leur montrer tout ce dont il parlait.
Maintenant elle distinguait du mouvement aux pieds des immeubles, semblables à des insectes. En se rapprochant encore un peu elle reconnu ces rampants... Des humains.
Elle se dirigea vers une ruelle isolée pour y atterrir sans attirer l'attention.
Il ne lui suffit que d'un coup d'œil pour trouver le mot qu'elle utiliserait pour qualifier le monde des humains...


*...Sale...*

Elle se mit en marche pour rejoindre le flux d'humains qui vaquaient à leurs occupations respectives. La gravité était plus présente ici que chez elle, il lui faudrait quelques temps pour s'y faire totalement.
Se mêlant à la foule, elle observa les inconnus qui l'entouraient. Ils étaient tous différents et pourtant ils étaient tous les mêmes, avec leurs mains collées sur leur oreille, entrain de parler à tout va sans que quelqu'un ne les écoute réellement.
Ce monde allait la lasser, elle le savait. Elle était tellement bien chez elle, avec Père et ses sœurs. Étaient-elles arrivées d'ailleurs? Le monde des humains était grand, elle ne savait pas vraiment ou chercher...
Pourtant elle le sentait...
D'autres poupées régnaient ici.
Elle pouvait sentir leur présence dans les alentours et il devait en être de même pour elles. Elle se sentait faible, à découvert. Après tout, elle n'avait pas de médium et elle se trouvait donc en position d'infériorité. Il restait à espérer qu'un combat ne se déclencherait pas, pas maintenant.
Un petit square attira l'attention de la poupée aux cheveux verts. Il y avait une poupée là-bas... Mais... Elle connaissait cette présence. Serait-ce une de ses sœurs? Il était difficile de croire qu'elle en trouverait une aussi facilement, pourtant cela restait possible...
Solaria s'approcha du square et passa les grilles d'entrée.
Ce paysage était tellement plus beau que les immeubles. Du vert partout... De l'herbe, des arbres, de la vie. Pourquoi n'y en avait-il pas plus dans la ville?
Tout en continuant d'avancer, elle se laissa guider par son instinct, curieuse de savoir qui pouvait bien dégager une telle présence.
Deux personnes qui étaient entrain de bavarder devant elle s'écartèrent et laissèrent apparaitre celle qu'elle cherchait. Elle se tenait là, devant elle... Et elle n'en croyait pas ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oblood.net
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 23
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Jeu 12 Aoû - 14:07

Quelle belle journée encore ... Le soleil d'été avait pris l'habitude de caresser les épaules de Stella, tout comme le faisait la lune; ainsi l'Etoile ne se sentait jamais seule, car toujours une de ses soeurs semblait la soutenir. Luna avait toujours été la plus proche d'elle, et elles brillaient ensemble, chaque nuit, néanmoins le jour il fallait s'éclipser devant les rayons dégagés par Solaria, celle qui réchauffait.

Stella avait toujours eu pour elle une grande admiration, et surtout depuis qu'elle était sur Terre, loin d'elle; car elle brillait bien plus que l'Etoile ne pouvait le faire, sa chaleur était bien plus intense, elle durait plus longtemps. Stella avait l'impression d'être une ombre qui n'assurait qu'un pseudo "service de nuit", une continuité moindre de l'astre du jour.

Ainsi se baladait-elle ce matin en pensant une fois de plus à cette soeur, et ses pensées allèrent vers une autre, et une autre. Où étaient-elles? Jupitia, aperçue très rapidement, Jupitia, qui avait fui, où était-elle maintenant? Luna ... Leurs chemins s'étaient séparés devant chez Enju ... Le jour où elle avait rencontré Riko.

Et s'il l'avait choisie ... elle... plus brillante encore, plus resplendissante, semblant plus ... humaine? Que se serait-il passé si Stella n'avait pas eu ce medium? Premièrement … Elle ne serait sans doute pas tombée amoureuse. Parce qu'il n'y avait que lui, n'est-ce pas? Lui qui pouvait être capable de tant de douceur … Lui qui aurait pu l'atteindre …

Concernant le Alice Game : aurait-elle perdu? Elle n'aurait sans doute pas réagi ainsi … Aurait-elle été jusqu'à tuer son medium? Tant de questions … Le passé ... C'était quelque chose auquel il ne fallait pas penser, c'était indéniable.

Néanmoins il était temps de s'y replonger : Stella n'avait pas fini d'écrire dans son journal intime l'autre jour, avec Kazuki. A quoi avait-elle occupé tant de temps? A vivre. Essayer tout du moins. A apprendre les humains, apprendre ce dont ils avaient besoin. L'étoile avait même tenté de prendre un livre de cuisine! Mais ça semblait si abstrait . . .

Elle était donc là, aujourd'hui, pour fouiller dans ses souvenirs, pour compléter ses mémoires. On ne savait jamais ce qui pouvait se passer … Ce parc lui rappelait des bons moments, néanmoins elle aimait y venir seule aussi. Le calme … et les enfants qui jouent parfois, insouciants. Plusieurs fois certains lui avaient demandé de jouer avec eux : sa réponse était selon l'humeur du jour. Elle n'était plus une enfant … Elle voulait tout faire pour qu'il le comprenne … Pourtant cette insouciance lui faisait oublier ses problèmes. Et elle jouait.

Aujourd'hui il ne fallait qu'écrire. Un banc, son journal, un stylo : rien de plus. Parfois, elle relevait la tête, sentant une poupée proche. Mais elle n'avait pas grand chose à craindre. Deux poupées ne pouvaient pas se battre devant les humains … de plus dans un tel endroit, deux « enfants » qui se « chamaillent », on viendrait les écarter. Elle rabaissait les yeux sur son journal et continuait d'écrire.

Vint le moment où une présence plus forte se fit sentir. Et cette présence s'approchait. Elle cherchait la rencontre. La confrontation? Stella leva les yeux et regarda autour d'elle, sur le qui-vive. Sa main gauche vint se poser sur sa bague, comme un réflexe. Alors devant elle, deux personnes discutant se séparèrent; Stella vit apparaître une longue chevelure verte inhabituelle pour une petite fille de cette taille.


- Solaria …

Voilà pourquoi cette journée était si belle.

L'Etoile se leva et s'approcha de sa soeur, souriante.


- Tu t'es perdue en chemin? Demanda-t'elle ironiquement.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Solaria

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 26
Rosa Mystica : La mienne... Venez la chercher mais ne vous perdez pas dans cette quête...

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Jeu 12 Aoû - 17:25

Solaria eut du mal à y croire... Elle avait vraiment retrouver une de ses sœurs? Si facilement?
Pourtant c'était bien Stella qui la regardait et qui lui souriait en s'avançant vers elle.
Sa petite sœur, qui était tout comme elle une étoile.


- Tu t'es perdue en chemin? Demanda le petite blonde.

Elle n'avait pas changé malgré son voyage sur Terre. Solaria lui rendit son sourire et répliqua:

- Ton accueil me fait chaud au cœur, Stella. [hahaha]

Le sourire de Solaria s'effaça rapidement lorsqu'un passant la bouscula. Décidément ces humains n'avaient aucune qualité, comment Père pouvait être de ce monde? Il avait de bonnes raisons d'être parti se réfugier dans l'espace, loin de tout cela. Elle n'aimait pas non plus le fait de parler devant ces humains, elle ne pouvait avoir confiance en eux, et les poupées semblaient nombreuses dans cette ville... Le médium de l'une d'entre elle pourrait bien la remarquer et espionner la conversation. Elle désirait se faire petite et attirer le moins possible l'attention en attendant de se trouver une batterie. Elle était effroyablement... vulnérable.

- Es-tu ici depuis longtemps? Tu as du devenir encore plus folle qu'avant ma pauvre, côtoyer ces ... humains ... Si c'était possible, je crois que j'en aurais la chaire de poule.

Elle se concentra de nouveau sur sa sœur. Elle était contente de l'avoir retrouvé. Stella avait toujours été sa petite sœur et en tant que soleil, elle aimait veiller sur la petite étoile. Pourtant en ce moment précis, la plus apte à veiller sur l'autre n'était pas Solaria. Une certaine énergie coulait dans le corps de l'Etoile, énergie qu'elle ne devrait pas détenir sans l'aide d'un tiers. Elle avait donc trouvé un médium. Solaria se demandait comment pouvait se dérouler la vie avec un médium. Être entouré d'humain à longueur de temps l'agaçait déjà alors que ca ne faisait que quelques minutes qu'elle était arrivée sur Terre, alors avoir un humain relié à soi par le biais d'un pacte... Sentir sa présence constamment, même lorsqu'il n'est pas proche physiquement... Il lui, faudrait un certains temps avant d'accepter de se trainer un humain.

- Je propose que l'on bouge un peu... Pas que l'endroit ne me déplaise, bien au contraire. Mais je n'aime pas l'idée d'être immobile au milieu de toutes nos rivales. Et puis..., Solaria étira ses lèvres en un sourire moqueur, je te vois bien en guide pour une visite des lieux.

[C'est court désolé, je tâcherais de faire mieux au prochain...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oblood.net
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 23
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Mer 8 Sep - 16:33

Stella sourit en écoutant sa soeur. Elle n'était pas … mais pas du tout d'accord.

- Depuis longtemps … oui.

Combien de temps exactement? N'y avait-il pas déjà eu deux hivers? Le soleil qui les caressait en ce moment … L'été? Un peu plus d'un an et demie alors? Déjà …? Le temps semblait passer si vite ici … Avec tous les entraitements qu'elle s'était infligé … et chaque instant passé avec Riko … Cela passait si vite … et chaque visites étaient parfois si espacées …

- Je ne suis pas folle, au contaire. Je me suis même … assagie.

Etait-ce justement grâce à ce rapport avec Riko? La petite poupée prit quelques secondes pour y réfléchir. Il était vrai qu'elle avait été, autrefois, avec ses soeurs, pleine de vie, et qu'elle avait laissé cette partie de sa personnalité en venant sur Terre. Elle était donc plus sage, effectivement. Quant à ses accès de colère, envers Riko toujours, ils s'étaient eux aussi calmés. Lassitude? Bien qu'elle ne supporte toujours pas qu'une fille tourne autour de son médium, elle restait dans l'ombre, ne lui en faisait même pas part plus tard, lorsqu'il était seul. S'était-elle résolue à cacher ses sentiments pour lui? Surement pas. C'était juste une autre manière de lui prouver … Justement en le laissant vivre … Elle ne pouvait cependant pas, elle, vivre sans lui et finissait toujours par aller le retrouver quelque part.

Parfois cela dit elle avait besoin de prendre l'air … Seule … Comme en ce jour, bien qu'il lui manquait … Mais Stella avait trouvé sa soeur. Sa soeur … L'une des choses les plus importante qu'elle avait au monde.


- Je propose que l'on bouge un peu... Pas que l'endroit ne me déplaise, bien au contraire. Mais je n'aime pas l'idée d'être immobile au milieu de toutes nos rivales. Et puis... je te vois bien en guide pour une visite des lieux.

Stella sourit à son tour.

- Bien, alors suis-moi.

En premier, elle allait lui montrer son Sanctuaire. Il était tout près d'ici. L'Etoile y était très souvent, surtout le soir, lorsqu'il s'agissait de regarder les étoiles, d'entrer en contact avec son Créateur. De réfléchir … Solaria y serait la bienvenue. La vue sur le ciel ne lui pouvait être qu'appréciable.

La petite poupée, menant sa soeur le long d'une rue, réfléchissait. Elle, la dernière créée … Une dernière version … Aurait-elle été la première envoyée sur Terre? Pour que Solaria ait autant de retard … Jupitia avait été aperçue il y avait quelques mois de cela … Mais avant … Stella s'était sentie bien seule. Y en avait-il d'autres...? D'autres Uchuu no Doru esseulées quelque part ici? Avait-elle seulement bien atterri? Alors qu'elles pouvaient rester en contact perpétuel avec Uchuu, les soeurs ne pouvaient communiquer entre elles, rendant leur rassemblement plus difficile. L'Etoile soupira. Elles y étaient.

Le vieux bâtiment circulaire de pierre en ruines se dressait devant elle. Stella y avança et, dès qu'elle y fut entrer, se sentit chez elle, bien, comme une renaissance; tant de souvenirs … Bons comme mauvais … Ce lieux respirait la vie, la détermination qu'elle mettait dans son oeuvre : devenir humaine …

Envers et contre tout. Et tous. Et toutes.

La future jeune fille lança un coup d'oeil à sa soeur. La haïrait-elle pour son choix?

Elle était « la traitresse ». Le vilain petit canard.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Solaria

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 26
Rosa Mystica : La mienne... Venez la chercher mais ne vous perdez pas dans cette quête...

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Sam 25 Sep - 1:51

- Bien, alors suis-moi.

Stella s'enfonça dans une rue, l'air pensif. Sa sœur, si joyeuse autrefois aux côtés de Uchuu, semblait perdue au fond de sa propre conscience... Tourmentée par des questions auxquelles elle ne trouvait apparemment pas de réponse.
Allait-elle devenir comme ça en restant ici, sur Terre ? Elle le redoutait. Elle ne voulait pas perdre sa joie de vivre par un simple contact avec les humains. D'ailleurs si elle pouvait se passer de médium, elle ne prendrait surement pas la peine de rentrer en contact avec un humain.

Autour d'elle, des centaines de têtes se pressaient dans deux directions opposées, se rencontrant parfois avec un bruit sourd et quelques injures. Ce monde était décidément... Quel était le mot le plus approprié?... "Souillé". Ce monde était souillé par l'homme. En quelques coups d'œil, elle balaya le paysage. Un paysage gâché par des nombreux blocs incrustés de vitres reflétant les rayons du soleil. Uchuu leur avait parlé de la Terre, leur disant que la nature pouvait y être merveilleuse... Pourtant elle ne voyait aucune nature ici. Le seul coin de nature à proprement parler était le petit square qu'elles venaient de quitter quelques minutes auparavant.

Elle s'arrêta de justesse car, plongée dans ses pensées, elle n'avait pas remarqué que l'Etoile avait freiné sa course. Elle fixa son regard sur ce qui semblait être la cause de cet arrêt momentané et découvrit une vieille battisse en ruine. Lorsqu'elles y entrèrent, le paysage magnifique sauta aux yeux de Solaria. Le ciel était si beau vu d'ici... Si bleu, nichant dans cet océan la boule de feu qu'elle aimait tant... Elle ferma les yeux, laissant son amant lui réchauffer la peau de ses tendres rayons.
C'est peut-être une chose qu'elle enviait aux humains... Leur peau douce, réchauffée par le sang coulant dans leurs veines, liquide de vie. Son fragment avait beau être chaud, il ne produisait pas la même chaleur que celle qui était commune à son créateur. Son étreinte lui manquait...


- C'est un endroit important pour toi? Je sens ta présence partout en ces lieux...

Solaria rouvrit les yeux et regarda sa petite sœur. Une peine immense s'afficher en profondeur sur son visage. Faisant deux pas, elle se tint face à l'Etoile, lui prenant le visage entre ses mains.

- Dis moi... Dis moi ce qui te blesse tant..., dit-elle en affichant une mine inquiète.

Plongeant son regard dans celui de sa sœur, elle tenta de percer elle même les mystères que pouvait renfermer cette petite tête.
Elle avait toujours essayé de veiller sur elle. Comme le soleil veille sur les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oblood.net
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 23
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Dim 26 Sep - 14:01

Toutes deux dans le Sanctuaire, la petite Etoile guetta la réaction de sa grande soeur. Elle s'avança au milieu de la pièce, Stella la suivit; elles avaient eu la même idée. Elles se retrouvèrent dans le centre de lumière, et Solaria ferma les yeux. Stella fit de même, une demie seconde, le temps de penser à lui. Le soleil les touchait, Stella le sentait. Depuis qu'il l'avait touchée, depuis ces contacts avec lui, qu'elle n'avait pu s'empêcher, tellement elle était attirée, elle était capable de ressentir, vraiment. Elle sentait donc l'astre du jour caresser ses épaules, à travers son poncho, c'était une sensation merveilleuse que cette chaleur … Accrue par la présence de sa soeur bien sur …

La poupée retint un soupir, attendant sa soeur. Elle, qui ne supporterait pas qu'on la dérange lors de cette osmose qu'elle ressentait avec les étoiles, se disait que c'était pareil pour Solaria. Elle se tint donc immobile, à ses côtés, la scrutant. Elle était si belle … Elle semblait plus grande …

Le vilain petit canard …


- C'est un endroit important pour toi? Je sens ta présence partout en ces lieux...

Stella revint rapidement à la réalité en entendant sa soeur, puis réfléchit à sa question, se perdant de nouveau. Solaria ne devait vraiment pas la reconnaître … Jamais Stella ne se serait comportée ainsi avant …

Important … Oui, bien sur, c'était là qu'elle avait emmené son medium le jour de leur rencontre … « Tu peux me trouver ici », avait-elle dit avant d'investir elle-même, plus qu'occasionnellement, l'appartement de son medium. Et puis il y avait l'accident … Il l'avait laissée ici … Et il était revenu … Elle avait déchainé sa colère contre lui … Et ils étaient allés dans l'espace … Cela ne faisait pas si longtemps … Mais depuis ce jour … Depuis ce jour elle l'avait aimé plus encore … Jusqu'à briser leur pacte pour le sauver … Jusqu'à perdre … Perdre …

Stella poussa un léger cri de surprise lorsqu'elle sentit la peau froide de Solaria toucher ses joues. C'étaient ses mains qui encadraient son visage. L'Etoile plongea ses yeux océans dans ceux de sa soeur.


- Dis moi... Dis moi ce qui te blesse tant...

Stella regarda Solaria quelques secondes, avant de la contraindre à la lâcher en lui enlevant ses mains. La petite poupée alla se poser contre un mur de son Sanctuaire.

- Tu ne comprendrais pas, répondit-elle en la regardant toujours, plus durement cette fois, et cela pouvait être compréhensible : sans le connaître, Solaria portait sur son medium un regard que Stella ne supportait pas. Tu es trop … trop butée. Conditionnée par les paroles d'Uchuu …

La petite poupée se tut quelques secondes. Comment lui expliquer … sans qu'elle sache?

- Les humains … ne sont pas tous comme Uchuu le prétend.

Voyant l'air de Solaria, si attachée à leur Créateur, elle se justifia vite :

- Je ne dis pas qu'il ment. Je dis … J'émets l'hypothèse qu'il se trompe. Sur plus de six milliards d'humains sur Terre - elle l'avait lu - certains sont forcément différents de ce qu'il dit. Comme lui par exemple. Et … comme d'autres.

Elle marqua un silence. Elle l'avait toujours appelée « mon Créateur » … Et voilà qu'elle l'appelait Uchuu. Depuis leur dernière rencontre, tendue ... Quelque chose s'était brisé. Elle essaya néanmoins de le cacher, et elle le cacherait à chacune de ses soeurs. Elle ne voulait pas … qu'elles finissent par ne plus l'aimer … Car elles étaient chacune du côté d'Uchuu …

Et elle … la traitre … le vilain petit canard...

Uchuu ne les avait pas prévenues? Ne leur avait-il pas ordonné de ne pas s'en approcher? Solaria ... Aurait-elle osé désobéir?

Stella n'avait jamais pensé à la cruauté de son Créateur. Jusqu'à présent, elle l'avait toujours aimé d'une force intarissable. Mais il avait pris sa place et … et après tout … c'était peut-être elle, la plus cruelle des deux … Car Uchuu était son Créateur … Dans la force des choses, c'était lui qu'elle aurait du choisir …

Stella se pinça les lèvres, empêchant son visage de se décomposer, reprenant une grande inspiration pour se calmer. Techniquement parlant, elle ne pouvait pas pleurer. Dans la pratique, c'était bien différent …

Que dire à cette soeur inquiète? Elles se retrouvaient à peine et Stella était incapable d'être « comme avant », pire, elle n'était même pas abordable.

Elle garda le silence.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Solaria

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 26
Rosa Mystica : La mienne... Venez la chercher mais ne vous perdez pas dans cette quête...

MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    Sam 2 Oct - 10:58

La petite blonde enleva les mains de sa sœur de son visage puis se dirigea lentement vers un mur pour s'y adosser, le regard viré sur Solaria.

- Tu ne comprendrais pas.Tu es trop … trop butée. Conditionnée par les paroles d'Uchuu …

- ...

A peine venait-elle d'arriver sur Terre que même sa propre sœur la critiquait. Était-ce la un effet de cette humanité, de ce monde crasseux aux habitants conditionnés comme de vulgaires machines?..

- Les humains … ne sont pas tous comme Uchuu le prétend.

Uchuu aurait tord? Impossible! Qu'était-il arrivé à sa jeune sœur pour la retourner ainsi et la pousser à douter de son propre Père?.. Solaria envisagea une seconde un aller retour chez Père pour lui demander ce qui avait bien pu se passer mais la fatigue qui grandissait en elle la fit vite renoncer à ce fou projet.

Voyant surement l'air choqué de Solaria, Stella s'empressa de se justifier:


- Je ne dis pas qu'il ment. Je dis … J'émets l'hypothèse qu'il se trompe. Sur plus de six milliards d'humains sur Terre certains sont forcément différents de ce qu'il dit. Comme lui par exemple. Et … comme d'autres.

"Lui"... Solaria commença à comprendre le nœud du problème... Uchuu leur avait vaguement parlé de la dérive de leur sœur et du fait qu'il fallait la mettre à l'écart. Elle n'avait pas compris sur le moment pourquoi elle devrait s'éloigner de l'une de ses sœurs, elle avait toujours tenté de protéger celles qui étaient nées après elle et continuerait jusqu'à la fin du Alice Game... voir plus si tant est que ça soit possible.

La remarque de Stella quand à la bonne parole de Uchuu marqua Solaria. Elle qui venait de penser que les humains n'étaient que des "machines", effectuant sans cesse la même tâche, tous en rythme et tous de la même manière. Ils étaient tous conditionnés... Tout comme elle et ses sœurs étaient conditionnées par Uchuu. C'était la un point commun qu'elle se refusa d'admettre. Elle n'était pas comme ces insectes. Ces...

Elle baissa la tête en signe de découragement. Elle ne savait pas ce qu'il fallait dire, ce qu'il fallait faire... Sa sœur lui faisait de la peine, ainsi appuyée contre le mur, l'air triste. Si elle n'avait pas une idée du problème, elle aurait juré que Stella allait se mettre en route pour l'abattoir.

Un léger vertige s'empara de la poupée aux cheveux verts. Sa fatigue se faisait plus présente maintenant, effet indésirable du voyage éclair qu'elle venait de faire. Son genou fléchit et huerta le sol avec un bruit sourd. Après une fraction de seconde, elle se releva et se dirigea vers un petit tas de pierres posées non loin d'elle. Elle s'assit sur ces dernières avec un soupir... Elle n'aimait pas être aussi faible. Elle ne l'avait jamais été la ou habitait Uchuu, c'était une sensation vraiment... frustrante...


- Je dois vraiment me trouver une, "batterie", c'est ce qu'elle allait dire... Un médium, le voyage m'a épuisé, dit-elle en relevant les yeux vers sa sœur et en rigolant un peu pour masquer son inquiétude.

Changer de sujet? Oui, c'est ce qu'elle venait de faire. Elle ne désirait pas partir sur ce sujet la maintenant pour deux raisons simples. La première étant qu'elle était fatiguée à cause de son voyage et qu'elle ne pouvait pas réellement réfléchir ou tenir une conversation ... "mouvementée". Oui, car la seconde raison était qu'elle savait pertinemment qu'elle finirait par s'énerver sur sa jeune sœur si elle venait à reparler de Uchuu en de tels termes.

Levant le bras à hauteur de visage, elle appela:


- ... Asahi ...

Une boule de lumière pure sortit de nul part, semblable à un petit soleil dont la chaleur réchauffa la main de la poupée.

- Pars en quête d'un médium digne de servir notre cause. Je place toute ma confiance en toi.

Le petit soleil s'envola à travers un trou du plafond pour disparaitre dans le bleu du ciel. Il ne restait plus qu'à attendre son retour et à espérer que son boulet ne serait pas trop gênant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oblood.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est donc ça, les... humains?    

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est donc ça, les... humains?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» ▬ Liste des pouvoirs - humains -
» " Les composantes de la société ne sont pas les êtres humains mais les relations qui existent entre eux " Si vous l'dites...
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣ :: { RPG } :: [La ville] :: [Rues/Ruelles]-
Sauter vers: