♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣

La V2 du forum RPG des Rozen Maiden! Découvrez le 'jeu' de combat ''l'Alice Game'' Devenez une poupée vivante, une Rozen Maiden ou même un humain choisi pour servir une poupée.. accepterez vous le pacte de la rose? Qui deviendra Alice ?
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Dim 18 Juil - 1:04

Je venais de quitter ma N-Field… Enfin. A peine m’étais-je réveillée de mon si long sommeil que j’avais rencontré deux poupées. L’une d’elles, heureusement pour moi, allait me protéger. Mais, pour ce qui est de Rubis, la Precious Doll, j’avais un gros doute. Elle me ressemblait sous de nombreux rapports, mais elle ne serait jamais ni mon alliée ni ma pire ennemie. Cependant, elle se révélerait être une adversaire redoutable, si j’avais visé juste.

Je soupirai. En une journée, celle de mon réveil, il s’était passé tant de choses. Tenshi vint me réconforter. Même s’il ne faisait que tourner autour de moi, je me sentais mieux. Je décidai de partir, enfin, à la recherche d’un medium, d’un humain qui pourrait prendre soin de moi et me soutenir dans ma quête. D’un humain qui saurait bien utiliser ses pouvoirs afin de m’aider pendant les combats… Qui voudrait bien m’aider à retrouver mes frères et sœurs.

J’étais impatiente de rencontrer un tel humain, quel que soit son sexe. Mais mieux valait qu’il ne soit pas trop paniqué à la vue d’une poupée vivante. Après tout, dans le monde des humains, lorsque l’un d’eux criait, d’autres arrivaient bien vite sur les lieux, pas comme dans les confortables N-Field, isolées du reste du monde.

Je quittai ma N-Field, un peu à regret. Je m’y sentais si bien… Mais à présent, je devais aller de l’avant. Je me retrouvai dans le N-Field collectif, devant cet océan de portes. Beaucoup d’entre elles menaient à des songes d’humains, d’autres à des N-Field. Mais la plupart menaient directement au monde des humains. J’en choisis une au hasard et m’engouffrai dans ce nouveau monde.

Je me retrouvai dans une petite pièce. Je remarquai immédiatement un lit, qui prenait la majeure partie du peu de place, ayant deux tables de chevet à côté. Je compris que j’étais dans une chambre. Mais qui en était le propriétaire, et où était-il ?

J’entendis du bruit à l’extérieur et ouvris la porte. Devant moi se tenait un jeune homme… ou une jeune femme, je n’aurais pu dire. Cette personne – homme ou femme – faisait dans les 1m70 et avait de longs cheveux châtains et un visage fin. Quand à ses yeux, ils étaient bleus. Cette personne était belle, très belle.

Après quelques secondes d’hésitation, à dévisager l’humain, qui me dévisageait à son tour, je dis :

-Je… Je m’appelle Ophrys, deuxième Hime no Doru. Comment t’appelles-tu ?


Dernière édition par Ophrys le Ven 5 Nov - 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mer 28 Juil - 11:22

Kazuki marchait tranquillement dans la rue. Il venait de finir son service et ne désirait qu'une chose: se laisser tomber dans son canapé pour reposer son corps et écouter de la musique pour reposer son esprit.
Son immeuble était en vue, le confort était à portée de main. Kazuu' leva les yeux jusqu'aux fenêtres de l'étage supérieur. La lumière était allumée. Il devait donc être là. Etait-elle présent aussi en ce moment? Depuis son irruption dans son salon, il ne pouvait s'empêcher de penser à elle, à ce fameux monde.
Il ne voulait cependant pas aller la voir, elle viendrait d'elle même si elle le voulait. Si elle le voulait un jour...
Il ouvrait l'oeil dans les rues, comme elle le lui avait conseillé, mais il n'avait vu aucune autre poupéeparmi les passants. Il scrutait pourant toutes les petites filles, craignant même de passer pour un pédophile en herbe en quête d'une nouvelle proie...

Prendre la clé, la rentrer dans la serrure, tourner, ouvrir. Monter les marches encore et encore... Rentrer la clé, la tourner, ouvrir, rentrer dans le couloir et refermer la porte derrière lui.

Ca y est, il était chez lui, dans son univers, sa bulle.
Il alluma la lumière et entreprit d'enlever sa veste. Un, deux, trois, quatre boutons et ... Un bruit. Il y avait eu un bruit provenant de sa chambre. Qu'est-ce que ça pouvait bien être? Stella? Non. Pourquoi viendrait-elle après tout? Elle avait déjà l'air assez contrariée la dernière fois qu'ils s'étaient vu.
Des bruits de pas, légers. Serait-ce vraiment elle?
La poignée de la porte tourna lentement. La porte s'ouvrit doucement, laissant apparaître une petite silhouette dans l'ombre, de la taille d'une petite fille. Une mèche de cheveux blonds sortie de l'ombre.

*Stella?..*

La silhouette s'avança pour sortir de la pénombre.
Une petite fille d'environ 6 ans se présenta. Enfin, une petite fille... Une poupée de toute évidence. De longs cheveux blonds tombaient sur ses épaules pour se laisser pendre jusqu'à ses reins. Elle portait une jolie robe bleue tenue par des lacets. Un noeud énorme avait élu domicile dans son dos, hébergeant deux queues. Ces queues étaient d'ailleurs assorties aux oreilles de chat qui trônaient sur sa cheveulure blonde. Ce n'était pas habituel de croiser quelqu'un avec des oreilles de chat, mais ca ne choquait pas Kazuki tant que ça... Depuis sa rencontre avec Stella il se sentait capable de surmonter toute révélation sans étonnement.

Mais ce n'était donc pas Stella... Il fallait être idiot pour s'attendre à la voir apparaître à l'embrasure de sa porte. Pourquoi serait-elle venue? Le regard de Kazuki se figea. Encore une poupée? C'était tout de même la deuxième qui foulait le sol de son appartement en peu de temps, si c'était le hasard alors il ne manquait pas d'humour.

- Je m'appelle Ophrys, deuxième Hime no Doru. Comment t'appelles-tu?

Une nouvelle poupée venait à lui. Cependant elle n'avait pas l'air perdu que Stella affichait en arrivant chez lui. Elle s'était présentée immédiatement, avec une hésitation certaine mais déjà plus franchement que Stella.
Elle n'était pas là par erreur, en tout cas elle ne donnait pas de signe de stupéfaction devant l'inconnu qu'il représentait à ses yeux. Kazuu' se forçca à prendre un air décontracté, même si il stressait intérieurement. Qu'allait lui apportait cette nouvelle rencontre?La précédente avait déjà changé à jamais sa perception du monde. Kazuki, le regard un peu vague jusque là planta ses yeux dans les deux prunelles marrons.

- Je m'appelle Kazuki Minora, enchanté de faire ta connaissance Ophrys. Pardonne moi pour mon impolitesse mais... Que viens tu faire ici ?

[Voilà, désolé d'avoir été long à répondre mais je suis en vacances et je n'ai effectivement pas de connexion internet donc je dois squatter la médiathèque (que j'ai découvert vendredi après-midi et qui a des horaires assez idiots.). Je reviens chez moi vendredi soir donc je répondrais plus activement à partir de là! Encore désolé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Jeu 29 Juil - 3:32

[Pas de problème pour la réponse. J’ai largement de quoi m’occuper avec l’event et mes posts avec Stella. Au fait, faudra que tu me dises quel pouvoir ton personnage aimerait avoir. Désolée ce n'est pas très long.]

Le garçon semblait déçu de me voir. Attendait-il quelqu’un ? Une autre poupée ? Non, il ne portait pas la bague, signe qu’un pacte avait déjà été passé. Mais alors, connaissait-il déjà l’existence des poupées vivantes ? Après tout, il ne semblait pas être plus surpris que ça de voir une petite fille dans son appartement au huitième étage, alors qu’elle n’était pas passée par la porte d’entrée.

Je tentai de sourire à l’humain mais j’étais mal à l’aise. Le garçon prit un air décontracté, mais je sentais qu’il était tendu. Savoir que je n’étais pas la seule à l’être me fit sourire. Après tout, c’était moi qui risquais d’être rejetée par lui, pas l’inverse. Il n’avait aucune raison d’être stressé.

Il me regarda droit dans les yeux et me demanda :

- Je m’appelle Kazuki Minora, enchanté de faire ta connaissance Ophrys. Pardonne-moi pour mon impolitesse mais… Que viens-tu faire ici ?

Kazuki… C’était un beau prénom, à la hauteur de sa beauté à lui. Il était poli et gentil, apparemment. Sa question était pertinente. Après tout, même si je m’étais présentée, je ne lui avais pas dit pour quelle raison je me trouvais chez lui.

- Je suis venue dans le monde des humains afin d’en trouver un qui accepte de m’héberger et m’aider dans ma quête : je dois combattre d’autres poupées telles que moi afin de devenir Alice, la fille parfaite. Je dois aussi retrouver mes frères et sœurs. Acceptes-tu de m’aider, ou dois-je partir à la recherche de quelqu’un d’autre.

J’avais été directe, mais au moins, je saurais vite s’il accepterait de devenir mon medium. le garçon semblait perdu, mais son expression changea vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Jeu 29 Juil - 10:47

- Je m’appelle Kazuki Minora, enchanté de faire ta connaissance Ophrys. Pardonne-moi pour mon impolitesse mais… Que viens-tu faire ici ?

Il avait été direct mais tout ces mystères le mettaient mal à l'aise à présent. Il voulait comprendre, comprendre pourquoi des poupées vivantes se mettaient dans la tête de venir le voir chez lui depuis quelques temps.
- Je suis venue dans le monde des humains afin d’en trouver un qui accepte de m’héberger et m’aider dans ma quête : je dois combattre d’autres poupées telles que moi afin de devenir Alice, la fille parfaite. Je dois aussi retrouver mes frères et sœurs. Acceptes-tu de m’aider, ou dois-je partir à la recherche de quelqu’un d’autre.

Kazuki se figea, le regard vague. Ainsi elle voulait de l'aide? Son aide? C'était assurément différent de Stella qui n'avait en aucun cas demandé de l'aide. Pour combattre d'autres poupées... Pourquoi voulait-elle se battre ? Et il fallait bien sûr comprendre par ce "d'autres poupées" que Stella en faisait bien sûr partie. Il ne pouvait pas se liguer ainsi contre la poupée, non, elle n'avait rien fait pour mériter cela. Mais Ophrys lui avait également dit qu'elle cherchait à retrouver ses frères et soeurs... Et apparemment elle devait se battre pour pouvoir y parvenir.
Qu'aurait-il fait lui, si sa famille était retenue ou perdue et qu'il devait passer sur le corps d'autrui pour les retrouver? Le ferait-il? Oui... Probablement... Rien ne comptait plus que les liens de sang à ses yeux. Il comprenait que la poupée était prête à se battre pour retrouver les siens, c'était une noble cause.
Et puis elle ne demandait que l'hebergement et un peu d'aide, ce n'était pas un immense sacrifice... Du moins ça n'en avait pas l'air.
Kazuu' leva les yeux vers le plafond. Pouvait-il lui faire ça?..
Après tout il ne l'avait poas revu depuis leur rencontre, ce n'était pas comme si ils avaient tissé des liens inviolables.
Son regard revint sur Ophrys qui ne le lâché pas des yeux. Un sourire gêné sur ses lèvres indiquait qu'elle était elle même mal à l'aise, sans doute la crainte d'un refus et la peur des contraintes que cela lui imposerait.
Elle n'avait pas l'air d'avoir un mauvais fond, sa voix était douce et sa gestuelle pleine de grace. Comment pourrait-il refuser? En pesant le pour et le contre la balance penchait fortement du côté de la poupée en bleu.

Après une legère hésitation Kazuu' ouvrit la bouche pour laisser échapper ces quelques mots:

- J'accepte de t'aider à retrouver tes frères et soeurs... et à devenir la fille parfaite... ... Mon appartement est assez spacieux pour deux, je pense qu'il peut nous couvrir tous les deux.

Il l'avait dit, il ne pouvait reculer à présent. Et il était fier de ce qu'il avait dit. Il en saurait ainsi d'avantage sur l'univers des poupées vivante et aiderait cette petite tête blonde à retrouver sa famille. Un large sourire se peignit sur le visage de Kazuu'; et puis maintenant il ne serait plus seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Lun 2 Aoû - 23:44

Le garçon était perplexe, mais cela lui donnait un air mystérieux, qui n’était pas pour me déplaire. Lorsque je lui répondis, son regard se figea. Oui, j’avais sans doute été trop directe pour lui, le pauvre. Mais ce n’était pas de la peur ni de l’incrédulité. C’était autre chose…

Qu’est-ce qui pouvait bien l’avoir gêné dans mon explication ? Le fait que j’aie besoin d’aide ? La mention d’Alice ? Mes frères et sœurs ? Ou le fait que je me proposais de partir tout de suite ? A moins que ce ne soit le fait que j’avais parlé de combat contre d’autres poupées. Si, comme je le supposais, il en avait déjà rencontré une, cela pouvait l’avoir mis mal à l’aise… Je ne savais pas. Je continuai de lui sourire, attendant une réaction de sa part et, peut-être, une réponse.

Kazuki était perdu dans ses pensées, pesant sans doute le pour et le contre. Je commençais à me sentir anxieuse, vraiment stressée. Je ne voulais, pas être rejetée à mon premier contact avec un être humain. Je ne savais pas si je m’en remettrais. Je me serais sans doute enfermée dans ma N-Field pendant des semaines, voire des mois, à la merci d’autres poupées passagères, sans medium pour me fournir de l’énergie. Non, il ne devait pas me rejeter.

Il leva les yeux au plafond. L’idée que j’aurais peut-être à combattre l’autre poupée qu’il avait rencontrée devait vraiment le déranger. Puis, il me regarda de nouveau. J’étais de plus en plus mal à l’aise. Je détestais le silence, surtout lorsqu’il durait aussi longtemps et que j’attendais une réponse.

Il sembla hésiter un peu, puis prit enfin la parole :

- J'accepte de t'aider à retrouver tes frères et sœurs... et à devenir la fille parfaite... ... Mon appartement est assez spacieux pour deux, je pense qu'il peut nous couvrir tous les deux.

Je pris du temps pour réaliser ce qu’il venait de me dire… Non, il ne me rejetait pas ! Je ne serais plus seule, obligée de vivre dans ma N-Field, dans la peur d’un combat.

Je lui souris de tout mon cœur et il me rendit mon sourire. J’étais heureuse. Mais je devais lui expliquer tout ce que cela impliquait. Déjà, je devais commencer par le pacte.

- Je suis heureuse que tu aies pris cette décision. Cependant, puisque tu acceptes de m’aider dans ma quête, je suppose que tu aimerais en savoir plus sur ce que cela implique et sur nous, les poupées vivantes.

Je fis une pause et repris :

-Tout d’abord, nous avons besoin d’énergie pour vivre. C’est la raison pour laquelle nous allons à la rencontre des humains, comme toi. Tu as sans doute déjà rencontré une poupée comme moi. Elle aussi a besoin d’un humain qui lui donne de l’énergie, par le moyen de cette bague.

Je lui montrai la bague à ma main et continuai :

-Les humains qui acceptent de nous aider doivent embrasser cette bague. Une identique apparaît alors à leur doigt. Par ce moyen, ils nous fournissent l’énergie dont nous avons besoin pour vivre et nous battre. En échange, nous aidons les humains de notre mieux dans leur vie de tous les jours et les protégeons d’éventuels dangers. Nous pouvons également utiliser nos pouvoirs à pleine puissance, ainsi. Si tu passes le pacte avec moi, tu te verras aussi doté d’un pouvoir. En général, il caractérise ta personnalité ou ce que tu veux vraiment.

Je me tus. Je m’étais préparée à expliquer tout cela, mais je me trouvais trop bavarde. Autant laisser le temps à Kazuki de comprendre ce que je lui disais et de se faire à l’idée qu’il devrait me seconder dans ma quête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mar 3 Aoû - 1:37

Ophrys se tenait toujours devant la porte. A l'annonce de Kazuki elle avait affiché un franc sourire qui réchauffa le cœur du garçon. Il ne savait pas vraiment dans quoi il s'engageait en acceptant la proposition qui lui était faite, mais il éprouvait le désir.. Non, le besoin d'accepter, d'en savoir plus. La poupée reprit alors la parole:

- Je suis heureuse que tu aies pris cette décision. Cependant, puisque tu acceptes de m’aider dans ma quête, je suppose que tu aimerais en savoir plus sur ce que cela implique et sur nous, les poupées vivantes.

En effet, c'était l'une des raisons pour laquelle il avait accepté et il fût soulagé quand à l'annonce d'explications à venir.

-Tout d’abord, nous avons besoin d’énergie pour vivre. C’est la raison pour laquelle nous allons à la rencontre des humains, comme toi. Tu as sans doute déjà rencontré une poupée comme moi. Elle aussi a besoin d’un humain qui lui donne de l’énergie, par le moyen de cette bague. Les humains qui acceptent de nous aider doivent embrasser cette bague. Une identique apparaît alors à leur doigt. Par ce moyen, ils nous fournissent l’énergie dont nous avons besoin pour vivre et nous battre. En échange, nous aidons les humains de notre mieux dans leur vie de tous les jours et les protégeons d’éventuels dangers. Nous pouvons également utiliser nos pouvoirs à pleine puissance, ainsi. Si tu passes le pacte avec moi, tu te verras aussi doté d’un pouvoir. En général, il caractérise ta personnalité ou ce que tu veux vraiment.

Tout en parlant, Ophrys avait tendu sa main afin de dévoiler une bague aux allures de rose qui encerclait triomphalement son doigt. Kazuki lui essayait de faire le tri dans tout ce que venait de dire la poupée. Beaucoup d'informations étaient tombées en peu de temps, il lui fallut quelques secondes pour faire le tri.
Il serait donc sa batterie en quelque sorte, sa réserve et en contrepartie elle le protégeait. Et en plus il aurait lui aussi un pouvoir. Il ne s'attendait pas à ça et il du s'avouer que cela rendait la chose encore plus attrayante. Un pouvoir qui ressemblait à la personne... Kazuki se demandait ce qu'il pourrait bien avoir comme pouvoir. Il se surprit même à accepter l'éventualité d'avoir un pouvoir! Il était décidément prêt à accepter tout ce qu'on lui disait sans s'en étonner! Il y a quelques temps de cela il aurait rit au nez de la poupée. Mais après tout il avait vu ces pouvoirs à l'ouvre alors... Pourquoi pas...
Reportant son regard sur la main de la poupée toujours tendue, il pensa:


*Je dois le faire... Avant de réfléchir, sinon je me rétracterais devant l'inconnu, je le sais. Je veux savoir, je dois le faire!*

D'un geste lent mais déterminé il prit la main de la poupée et baissa la tête jusqu'à toucher l'anneau de ses lèvres. Une lumière bleue jaillit de la bague, aveuglant le jeune homme. Il ne s'attendait pas à une réaction pareille venant de l'objet et il recula légèrement en fermant les yeux avec une certaine grimace. Lorsqu'il les rouvrit, une lueur bleue envahissait le couloir de son appartement, à la fois chaleureuse et glaciale. Les ondulations des rayons rappelaient les aurores boréales qu'il avait pu voir à la télé ou sur le net. Une légère brûlure le tira de sa contemplation, quelque chose venait de lui brûler l'index droit. Lorsqu'il leva la main pour observer ce dernier, il découvrit une bague semblable à celle de Ophrys. Reportant le regard sur la poupée, qui n'avait pas bougé, il dit:

- Je suis désolé... Il fallait que je le fasse avant de... Bref !

Kazuu' se redressa et afficha un sourire satisfait.


- Je suis censé avoir un pouvoir alors? Et toi, quels sont les tiens? Tu ne m'en a pas encore parlé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mar 3 Aoû - 2:24

Quand j’annonçai que, j’allais donner des explications quant à son engagement, Kazuki parut soulagé. Mais cela ne dura pas longtemps. Mes explications étaient longues et, comme je m’en étais doutée, il eut l’air perdu. Cela me fit légèrement sourire. Ma bague l’intéressait au plus haut point… A tel point qu’il n’avait même pas relevé le fait que j’avais parlé de sa rencontre avec une poupée avant moi. J’ignorais de qui il s’agissait, mais je m’en fichais.

J’observai Kazuu’ pendant qu’il réfléchissait à tout ce que je venais de lui dire. Il était d’une divine beauté. Aurais-je été humaine que je serais sans doute tombée amoureuse de lui. Je me demandai si il avait une petite amie, quand je sentis son regard se poser sur ma bague. Voulait-il avoir d’autres explications à ce sujet ?

Il prit ma main, ce qui me surprit, et embrassa ma bague. Jamais je n’aurais pu deviner qu’il le ferait aussi rapidement, sans plus de question. Je regardai avec émerveillement ma bague s’illuminer d’une lueur bleue. Kazuki, surpris, recula un peu et ferma les yeux. Pour ma part, cette lumière était synonyme de bien-être. Oui, je me sentais vivre, pour de bon. J’étais pleine d’énergie et je me sentais légère.

Quand je reportai mon regard sur le garçon, il avait lui aussi une bague à son doigt et l’observait. Il me regarda et s’excusa :

- Je suis désolé... Il fallait que je le fasse avant de... Bref !

- Quoi ?

Il se redressa et me sourit :

- Je suis censé avoir un pouvoir alors ? Et toi, quels sont les tiens ? Tu ne m'en as pas encore parlé.

Mes pouvoirs… C’était en effet un détail que je n’avais pas vraiment mentionné. Je regardai ma bague et répondit :

- Je contrôle l’eau et, par extension, l’électricité. Plus précisément, l’électricité statique. Si tu veux, un jour, je te montrerais ma N-Field. Pour explication, les N-Fields sont des mondes créés par les poupées. Le mien, c’est un immense océan.

Je souris à la pensée de ma N-Field. J’y avais passé beaucoup de temps, à m’entraîner et développer mes techniques. J’y avais aussi fait de folles acrobaties, notamment en créant des tornades d’eau.

- Je m’y plais beaucoup et j’y ai une petite maison, sous l’eau, dans une sorte de bulle d’air.

Et voilà que je recommençais à trop parler. Père m’en avais souvent fait le reproche, bien qu’il s’en amusait, le plus souvent. Père… Il me manquait beaucoup et je ne voulais qu’une chose : retrouver la chaleur et le sentiment de sécurité que j’avais, dans ses bras. Je regardai Kazuki, me demandant s’il pourrait me donner ces sensations, lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mar 3 Aoû - 12:39

- Je contrôle l’eau et, par extension, l’électricité. Plus précisément, l’électricité statique. Si tu veux, un jour, je te montrerais ma N-Field. Pour explication, les N-Fields sont des mondes créés par les poupées. Le mien, c’est un immense océan.

C'était la un large pouvoir qu'elle possédait. Contrôler l'eau alors que le monde en est principalement composé tout comme le corps humain. Qu'était-elle en mesure de faire? C'en était presque effrayant mais après tout il était son allié et ne craignait donc rien. Et cette "haine filde"... Un monde spécialement créé pour les poupées. Quelque part c'était un peut comme l'appartement de Kazuki, c'était son monde. Certes, il y avait une différence entre un petit appartement et un océan, mais dans le fond c'était la même chose.

- Je m’y plais beaucoup et j’y ai une petite maison, sous l’eau, dans une sorte de bulle d’air.

Une maison sous l'eau dans une bulle d'air... Il aurait décidément tout vu et tout entendu avec ces poupées ! Mais voilà, elle lui proposait de lui montrer son monde, signe qu'elle s'ouvrait à lui. Cela lui fit plaisir et il souri à Ophrys.
La poupée affichait maintenant un air triste. Le regard vague. Est-ce que toutes les poupées étaient ainsi? A souffrir intérieurement de quelque chose. C'était actuellement la deuxième qu'il rencontrait et elles avaient toutes deux afficher un air triste ou mélancolique pendant la conversation.
Kazuu' tendit la main et se pencha à hauteur de la poupée. Il saisit la petite main que le manque de sang ne parvenait pas à réchauffer. Il ferma sa main pour emprisonner celle de la poupée dans sa paume.


- Allez, viens. Je vais te faire visiter mon petit monde. Ce n'est pas équivalent à un océan mais je m'y plais et j'espère qu'il en sera de même pour toi!

Sur quoi Kazuu' entraina la petite dans les différentes pièces de l'appartement. Elle s'était arrêté à plusieurs reprises pour observer différents objets, qu'elle n'avait sans doute jamais vu auparavant. Une fois la visite expresse achevée, il emmena Ophrys dans le salon et la porta pour la déposer dans le fond du canapé. Il s'installa à ses côtés; c'était tout de même plus confortable que le sombre couloir pour entreprendre des explications.

- Je ne doute pas que tu aimes l'eau avec ce pouvoir, cependant je suis sûr qu'un peu de chaleur et de confort ne seront pas de refus. Avoir le corps constamment humide doit être lassant à force.

Il fixa encore la poupée. Seule dans un océan... Elle devait être contente de voir quelqu'un d'autre, ça ne devait pas être comme ça tous les jours et il était heureux qu'elle se soit tournée vers lui. Ils étaient tous les deux seuls mais ça ne serait plus le cas désormais.
Kazuu' regarda la bague qui était apparut à son doigt, encore peu habitué à sentir le métal contre sa peau. Cette bague était le signe du lien qui les unissait, seul chose physique qu'ils avaient en commun parmi les liens invisibles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mer 4 Aoû - 0:53

Kazuki parut étonné à l’énoncé de mes pouvoirs. Il le fut davantage quand je mentionnai ma N-Field. Je mourrais d’envie de savoir à quoi il pensait mais, hélas, je ne possédais pas un tel pouvoir… Un jour, peut-être, lorsque j’aurais récolté des Rosas Mysticas.

Lorsque je lui proposai de visiter mon monde, Kazuu’ me sourit, signe qu’il appréciait sans doute cette marque de confiance. Mais, lorsque je repensai à Père, mon visage s’assombrit et il eut l’air de s’en inquiéter. J’aurais voulu sourire, mais Père et mes frères et sœurs me manquaient bien trop pour que je puisse ne serait-ce que faire semblant d’être heureuse en repensant à eux.

Je faillis sursauter quand, sortant de ma rêverie, je le vis se pencher vers moi et prendre ma main dans la sienne. Elle était si chaude !... Comme celle de Père…

- Allez, viens. Je vais te faire visiter mon petit monde. Ce n'est pas équivalent à un océan mais je m'y plais et j'espère qu'il en sera de même pour toi !

Il était si gentil ! Mais je ne savais pas s’il parviendrait à faire disparaître ma mélancolie. Enfin… Je pensais ainsi avant de découvrir le reste de son appartement : il y avait tant de choses que je ne connaissais pas encore dans le monde des humains ! A l’époque de ma création, ils n’étaient pas aussi évolués ! Ma curiosité refit surface et j’observai attentivement tout ce qui m’entourait. Le plan de travail de la cuisine, notamment, m’attirait. J’avais vu Père préparer des repas sur un plan de travail, autrefois et je voulais vérifier si je me souvenais encore de ses cours de cuisine. Le frigidaire, invention que je n’avais jamais vue, me fascinait également.

Je retrouvai le sourire. La visite prit rapidement fin, l’appartement n’étant pas très grand. Kazuki m’emmena dans le salon, où il me prit délicatement dans ses bras avant de m’asseoir au fond du canapé. J’étais surprise par sa prévenance et sa douceur.

- Je ne doute pas que tu aimes l'eau avec ce pouvoir, cependant je suis sûr qu'un peu de chaleur et de confort ne seront pas de refus. Avoir le corps constamment humide doit être lassant à force.

Je plongeai mon regard dans ses magnifiques et envoûtants yeux bleus. Il semblait me comprendre, et je n’en attendais pas moins de mon medium. J’acquiesçai et lui sourit. Comme il regardait sa bague, visiblement pas encore habitué à sa présence à son doigt, je lui pris la main et lui dit :

- Je suis heureuse que tu sois devenu mon medium. Tu es gentil et tu arrives à me comprendre. Tu sais, la seule chose dont j’avais peur en venant dans votre monde, c’était de faire le pacte avec un humain qui ne saurait pas m’aider. Mais toi… je te fais confiance… Tu me rappelles mon… Père.

Cette fois-ci, mon visage ne s’assombrit pas. Je ne voulais pas l’inquiéter davantage. Je baissai les yeux puis le regardai de nouveau.

- A présent, je ne serais plus seule… et je pourrais retrouver mes frères et sœurs. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Jeu 5 Aoû - 1:15

La petite poupée du sentir le léger malaise de Kazuu' car elle lui saisit la main.

- Je suis heureuse que tu sois devenu mon medium. Tu es gentil et tu arrives à me comprendre. Tu sais, la seule chose dont j’avais peur en venant dans votre monde, c’était de faire le pacte avec un humain qui ne saurait pas m’aider. Mais toi… je te fais confiance… Tu me rappelles mon… Père.

Ophrys baissa les yeux à l'annonce de ce "nom". Elles semblaient toutes souffrir à l'évocation de leur père, elles y étaient sans doute toutes très attachées. Après tout il ne pouvait que les comprendre, que n'aurait-il pas donné pour que le sien soit toujours présent.

- A présent, je ne serais plus seule… et je pourrais retrouver mes frères et sœurs. Merci !

Kazuki était heureux de pouvoir l'aider, de tout simplement contribuer à boucher le trou que la solitude creusait peu à peu en elle. En contrepartie il sentait qu'il ne serait plus seul lui aussi, que la main de la poupée serait toujours sur son épaule pour le soutenir ou le défendre. Sa simple présence représentait beaucoup à ses yeux. Elle était peut-être froide et sans système sanguin, pourtant elle savait réchauffer son cœur. Ils se comprenaient car ils partageaient la même envie de réunir leurs proches. Ils s'aideraient mutuellement à mener cette tâche à bien.
Kazuu' sourit à Ophrys, un sourire qui se voulait rassurant et bienveillant.


- Je te remercie aussi de m'avoir choisi, c'est pour moi un honneur de t'aider dans ta quête et de partager ta vie. Nous nous mettrons à la recherche de tes frères et sœurs et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que vous soyez réunis.

La poupée soutint un moment son regard, puis le silence fût brisé par l'arrivée de Diabolo sur le canapé. La boule de poil vint renifler Ophrys avant de ronronner en s'installant sur ses genoux.

- Oh... Je suis désolé pour les poils qu'il risque de semer sur ta robe, mais tu devras t'y habituer si tu comptes vivre ici ! Il est assez curieux et doit se demander pourquoi une autre poupée débarque d'un coup... Il a l'air de t'apprécier en tout cas !


Kazuki riait devant l'adoption de la poupée par le gros félin. Elle était acceptée par toute la maison, tout commençait bien !


[Désolé, c'est court mais je n'ai pas vraiment l'inspiration pour le coup et je suis fatigué.. J'ai évoqué le passage d'une autre poupée dans l'appartement, à toi de l'utiliser si tu le souhaites ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Jeu 5 Aoû - 2:38

[Tiens, je vais mettre ma chanson préférée dans le post ^^ Pas grave pour la longueur. C’est déjà plus que certains membres et c’est assez consistant. Merci.]

Kazuu’ semblait heureux d’être avec moi. Sa chaleur, son sourire, sa personne tout entière me rassurait. J’étais si heureuse. Cependant, je ne voulais plus l’embêter avec ma souffrance, à l’évocation de ma famille. Père aurait voulu que je sois heureuse et confiante. Sa main, si grande comparée à la mienne, était comme celle de Père. Si j’arrivais à me créer de bons souvenirs avec lui, je pourrais oublier ma souffrance et ma tristesse. Et puis, après tout, il avait promis de m’aider !

Quand je le remerciai, l’humain me sourit. Il était vraiment cordial. Cet accueil me réchauffait le cœur. J’étais rassurée à son contact et l’avenir s’annonçait joyeux, dans cet appartement. De plus, j’avais à la fois son aide et celle de Kuroi no Tenshi pour accomplir ma mission. J’avais vraiment de quoi être optimiste.

Soudain, je me demandai où était la famille de Kazuki. Après tout, il était jeune et il était rare pour quelqu’un de son âge de se séparer de sa famille si tôt… Du moins, c’est ce que je savais des humains à l’époque de ma création. Je mourrais d’envie de lui poser la question, mais je préférai me taire, de peur de soulever un sujet douloureux et de casser l’ambiance. Heureusement, Kazuu’ prit la parole :

- Je te remercie aussi de m'avoir choisi, c'est pour moi un honneur de t'aider dans ta quête et de partager ta vie. Nous nous mettrons à la recherche de tes frères et sœurs et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que vous soyez réunis.

Un honneur ? C’était un bien grand mot. Se rendait-il compte qu’il devrait parfois assister à mes combats, se verrait petit à petit vidé de son énergie, jusqu’à ce que j’ai vaincu ou été tuée ? Ou alors que je ne décide de rompre le pacte, et tout cela pour m’aider à retrouver ma famille et à réaliser le rêve de Père ? Non ! Il était bien trop excité à l’idée d’en savoir plus sur les poupées, pour le moment. Lorsque les choses deviendraient sérieuses, il devrait prendre une décision : continuer à m’aider ou alors décider de m’abandonner. Bien entendu, je ferais tout pour le préparer à ces évènements, afin qu’il ne me quitte pas, mais pour l’instant, je devais rester avec lui et le rassurer. L’aider au quotidien, le réconforter si besoin, et l’amuser la plupart du temps. Peut-être pourrais-je même lui faire à manger !

Je regardai Kazuu’ pendant un moment, jusqu’à ce qu’une boule de poils vienne me tirer de ma rêverie. Le chat me renifla puis s’installa confortablement sur mes genoux, ronronnant d’aise. Je souris.

- Oh... Je suis désolé pour les poils qu'il risque de semer sur ta robe, mais tu devras t'y habituer si tu comptes vivre ici ! Il est assez curieux et doit se demander pourquoi une autre poupée débarque d'un coup... Il a l'air de t'apprécier en tout cas !

Kazuu’ riait.de toute évidence, l’animal m’avait adoptée. Mais l’avoir sur moi, qu’il laisse ses poils sur moi, ne me dérangeait aucunement. Passant la main dans son magnifique pelage (il est de quelle couleur ^^) puis le caressant dans le creux des oreilles. Le chat ronronna encore plus fort et je ris. C’était si mignon, un chat. Et je savais où les caresser pour m’en faire des amis pour toujours.

- Tu n’as pas à t’en faire. J’aime beaucoup les chats, fis-je. Père m’a ajouté cette paire d’oreilles de chat parce qu’il m’estimait aussi câline qu’eux, bien qu’aussi indépendante. Il me disait toujours qu’il ne me manquait que la queue, mais il ne me l’a pas ajoutée, trouvant que ça changerait totalement mon physique.

Je portai la main à mes oreilles et me mit à chanter:

Aimo aimo nederu-she
Noina miria enderu purotea
Fotomi
Koko wa attaka na umi dayo
Rurei rureia
Sora wo mau hibari wa namida
Rurei rureia
Omae wa yasashi midori no ko
Aimo aimo nederu-she
Noina miria enderu purotea
Fotomi
Koko wa attaka na umi dayo

(Il s'agit d'Aimo, du manga Macross Frontier)

Je regardai de nouveau Kazuu', qui m'écoutait avec attention et lui dit en souriant:

- Je pense que je vais pouvoir supporter ses poils sans problème.

Je mis ma main devant les babines du chat et créai une petite bulle d’eau. Le chat se mit à laper l’eau. Quand il eut fini, il se roula en boule sur mes genoux et s’endormit.

Je décidai de dire à Kazuki que j’avais une autre alliée.

- Tu sais, j’ai une amie qui va, elle aussi, m’aider à retrouver ma famille et à devenir Alice. C’est une poupée, comme moi. Elle s’appelle Kuroi no Tenshi et c’est une poupée Amateratsue. Vu que tu vas sans doute la rencontrer, je tenais à te prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Jeu 5 Aoû - 12:36

- Tu n’as pas à t’en faire. J’aime beaucoup les chats, fis-je. Père m’a ajouté cette paire d’oreilles de chat parce qu’il m’estimait aussi câline qu’eux, bien qu’aussi indépendante. Il me disait toujours qu’il ne me manquait que la queue, mais il ne me l’a pas ajoutée, trouvant que ça changerait totalement mon physique.

C'est vrai que Kazuu' avait oublié les oreilles de chat qui étaient sur la tête de Ophrys. Il était évident qu'ils allaient s'entendre. Kazuu' était aussi heureux que la poupée apprécie Diabolo, il tenait beaucoup à lui et aurait eu de la peine si Ophrys ne l'avait pas aimé. Cette dernière porta la main à ses oreilles et commença à chanter.

Aimo aimo nederu-she
Noina miria enderu purotea
Fotomi
Koko wa attaka na umi dayo
Rurei rureia
Sora wo mau hibari wa namida
Rurei rureia
Omae wa yasashi midori no ko
Aimo aimo nederu-she
Noina miria enderu purotea
Fotomi
Koko wa attaka na umi dayo


Ophrys reporta son regard sur moi et dit:

- Je pense que je vais pouvoir supporter ses poils sans problème.

Cette voix... C'était vraiment une belle chanson et elle avait vraiment une très belle voix. De plus, la mélodie semblait transmettre une certaine mélancolie. C'est tout du moins ce qu'il perçut dans le timbre de sa voix. Pendant ce temps Ophrys avait créé une petite bulle d'eau et l'offrait tendrement au félin. Elle était vraiment gentille, rien en elle ne laissait paraitre une forme d'agressivité. Elle semblait si parfaite...

- Tu sais, j’ai une amie qui va, elle aussi, m’aider à retrouver ma famille et à devenir Alice. C’est une poupée, comme moi. Elle s’appelle Kuroi no Tenshi et c’est une poupée Amateratsue. Vu que tu vas sans doute la rencontrer, je tenais à te prévenir.

Tiens? Une autre poupée? Il allait donc rencontrer une troisième poupée sous peu. Pourtant il faudrait qu'il s'y habitue, à ce qu'il savait Stella était la douzième de sa marque et Ophrys était la deuxième, il y en avait donc encore au moins une avant elle. Il s'en moquait assez à vrai dire. Il était content d'être impliqué dans toute cette histoire. Content d'être utile à quelqu'un et d'apporter son aide.

- Et bien si c'est une amie à toi tu pourras lui dire qu'elle est la bienvenue sous mon toit. De plus elle t'aide, cela mérite bien que je l'accueille comme il se doit.

Kazuki souriait. Il ne savait pas vraiment pourquoi il était si enthousiaste par rapport à toute cette histoire. Normalement il devrait paniquer, être effrayé de se voir embarquer dans toute cette histoire. Il mit ca sur le compte de la rapidité de la situation. Il n'avait pas le temps de vraiment penser et rester concentré sur le moment présent. Le soir même il serait surement dans son lit, en proie avec une insomnie pleine d'interrogations. Il regarda Ophrys, qui caressait toujours Diabolo.
Il repensa soudain à Stella. Ophrys avait dit que les poupées venait voir les humains pour leur proposer un pacte, ce même pacte qu'il venait de signer de son baiser. Mé... Médium? Oui, c'était le terme qu'elle avait employé. Et si...
Kazuki leva le regard sur le plafond. Et si la personne qui habitait la était le médium de Stella ? Les poupées n'avaient apparemment pas beaucoup de contacts avec les humains hormis leur médium. Ça restait plausible, voir même probable.
Non! Quel imbécile! Il avait délibérément évoqué le fait que Stella était venu dans son appartement alors que...
Kazuu' baissa le regard aussi vite qu'il le pu. Il ne fallait pas qu'Ophrys sache pour Stella. Si son médium habitait réellement au dessus de chez lui elle devait souvent être la elle aussi. Et il avait oublié ce détails comme un idiot! Les combats! Si Ophrys apprenait que Stella était si proche, un combat aurait surement lieu. Il ne voulait pas que les deux poupées se battent. Autant pour Stella que pour Ophrys, il tenait aux deux poupées et ne voulait pas les voir se battre ou même... mourir. Non, il ne pouvait pas.


-Heuu... Je suis.. Heu... Je suis assez curieux de voir ou tu habites. Ta.. N-Field? Par contre je ne suis pas un excellent nageur alors me déplacer dans un océan et plonger pour rejoindre ta ... bulle. Ça me semble compliqué.

Il devait changer de sujet et c'était la première chose qui lui était venue à l'esprit. Mais c'est en prononçant cette phrase qu'il se rendit compte que si elle acceptait effectivement de lui montrer sa N-Field, il serait dans une position fâcheuse, n'étant pas un nageur invétéré. Décidément, qu'est-ce qu'il pouvait dire comme bêtises quand il était en proie au stresse ou à la panique...

[Disons que Diabolo est noir =) et très belle chanson !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mar 10 Aoû - 0:12

[Merci pour la précision et pour la chanson. C’est un de mes coup de cœurs dans cette série (j’en ai beaucoup ^^)]


Kazuu’ avait été comme hypnotisé par ma chanson. C’était pourtant une chanson simple, que Père chantait souvent. Parfois, je me cachais pendant qu’il s’affairait dans son atelier, juste pour l’entendre chanter. Il m’avait expliqué qu’il l’avait entendue étant jeune et qu’il la considérait comme une chanson d’amour mais également une chanson exprimant un regret. En la chantant, c’était comme si je me rapprochais de lui et de mes frères et sœurs. Je voulais aussi que Kazuki l’apprécie. Grâce à elle, je m’ouvrais un peu plus à lui. Je lui montrais mon jardin secret.

Le jeune homme me dévorait du regard, analysant chacune de mes actions, notamment lorsque j’offris à boire au chat. Je le tirai de sa rêverie quand je fis mention de Kuroi-chan. Le fait de rencontrer une poupée de plus ne semblait pas le déranger, bien au contraire.

- Et bien si c'est une amie à toi tu pourras lui dire qu'elle est la bienvenue sous mon toit. De plus elle t'aide, cela mérite bien que je l'accueille comme il se doit.

C’était gentil de sa part et j’étais quelque peu soulagé de le savoir si ouvert et amical. Kuroi l’apprécierait sans doute. Kazuu’, lui, souriait. Jamais je n’aurais cru possible qu’un humain puisse ne pas paniquer ou être perdu dans ce genre de situation. Peut-être cela viendrait-il plus tard. Après tout, les évènements s’enchaînaient plutôt vite ; peut-être n’avait-il tout simplement pas encore réalisé ce qu’il se passait !

Lorsqu’il leva le regard au plafond, je me demandai ce qu’il se passait. C’est alors que je me souvins de ce qu’il avait dit plus tôt ; il avait parlé d’une autre poupée qui était venue ici, elle aussi. Vivait-elle en haut ? C’était fort probable. De nombreuses poupées vivaient dans cette ville, je pouvais ressentir vaguement leur présence. Alors, que l’une d’elles vivait dans cet immeuble ne me surprenait pas outre mesure.

Sentant mon regard posé sur lui, Kazuki baissa vite le regard, apparemment préoccupé. J’en conclus que j’avais raison et qu’il craignait que je ne décide de me battre contre elle.

-Heuu... Je suis... Heu... Je suis assez curieux de voir ou tu habites. Ta... N-Field ? Par contre je ne suis pas un excellent nageur alors me déplacer dans un océan et plonger pour rejoindre ta ... bulle. Ça me semble compliqué.

Mes soupçons se trouvaient une fois de plus confirmés ; non seulement il changeait radicalement de sujet, mais en plus il hésitait. Mais cela me fit rire. Je n’avais aucune intention de m’en prendre à une poupée qu’il appréciait et, de plus, c’était Laplace qui déciderait de qui combattrait qui, pas moi.

Je décidai de le taquiner, bien que lui faisant comprendre mes intentions.

- Je veux bien te montrer ma N-Field, si tu veux. Tu n’as pas à t’inquiéter pour l’eau. Je peux t’aider et pour accéder à ma maison, il n’y a pas besoin de plonger. Tu peux me faire confiance. Et puis… je ne te mettrais jamais en danger. Si tu veux, je peux même t’apprendre à nager comme un professionnel.

Je fis une pause puis ajoutai, un sourire malicieux aux lèvres :

- Si ça peut te rassurer, je ne m’en prendrais pas à la poupée qui habite au-dessus de nous. Je veux que tu me fasses confiance et que tu puisses me dire tout ce qui te tient à cœur, y compris en ce qui concerne le Alice Game. D’accord ?

Kazuu’ était gêné et le voir comme ça me fit rire. Il était vraiment quelqu’un de gentil et je ne l’abandonnerais jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mar 10 Aoû - 12:31

Ophrys avait un sourire malicieux et Kazuki se demandait si elle n'avait pas simplement compris ce qu'il essayai de lui cacher... Si tel était le cas, il redoutait l'affrontement entre les deux poupées. Cependant, lorsque Ophrys reprit la parole, ce n'était pas pour parler de ce secret et Kazuu' en fût d'autant plus surpris.

- Je veux bien te montrer ma N-Field, si tu veux. Tu n’as pas à t’inquiéter pour l’eau. Je peux t’aider et pour accéder à ma maison, il n’y a pas besoin de plonger. Tu peux me faire confiance. Et puis… je ne te mettrais jamais en danger. Si tu veux, je peux même t’apprendre à nager comme un professionnel.

Le soulagement qui emplit Kazuki était indescriptible tellement il était grand. Autant il était heureux d'apprendre qu'il n'aurait pas à se noyer dans l'océan de la N-Field de Ophrys, autant la plus grande partie de son soulagement était du au fait qu'Ophrys n'avait apparemment pas comprit que Stella était surement au dessus de leur tête en ce moment. Le combat allait être évité. Pour le moment tout du moins... Il faudrait qu'il se fasse un auto-briefing pour ne pas révéler l'existence de la seconde poupée à Ophrys. Cependant la joie de Kazuu' fût de courte durée. Le sourire malicieux de Ophrys s'agrandit encore et Kazuki sembla discerner une étoile dans le fond de ses yeux marrons... Une étoile bien moins rassurante que sa comparse latine...

- Si ça peut te rassurer, je ne m’en prendrais pas à la poupée qui habite au-dessus de nous. Je veux que tu me fasses confiance et que tu puisses me dire tout ce qui te tient à cœur, y compris en ce qui concerne le Alice Game. D’accord ?

Comme il le redoutait, elle avait tout compris. Cependant elle lui avait promis de ne pas s'en prendre à Stella... Elle voulait qu'il lui accorde sa confiance et il fût heureux de voir que la poupée était prête à ne pas se battre simplement parce qu'il ne l'aurait pas voulu. Le combat avait l'air d'être la chose la plus basique chez ces poupées, il mesurait donc l'étendue de ce « sacrifice ». Le sourire de Kazuu' reprit place sur ses lèvres et il déclara:

- J'en suis vraiment soulagé... Il y a bien une poupée qui vit au dessus de nos têtes, enfin, je pense qu'elle reste la la plupart du temps. Je n'ai eu l'occasion de lui parler qu'une fois et je pense pouvoir t'assurer qu'elle ne cherchera pas le conflit avec toi. Pourtant... Il faudrait peut-être éviter que vous vous rencontriez... Histoire de s'assurer que le conflit n'éclatera pas. Je n'ai pas envie que vous vous battiez et que l'une d'entre vous meurent, voir même les deux.

Après ce qu'elle lui avait dit, il ne doutais pas qu'elle serait du même avis. Étrangement ils se ressemblaient et Kazuu' se sentait bien avec elle. Ça ne faisait pourtant pas longtemps qu'ils se connaissaient... A peine quelques dizaines de minutes, et encore. Pourtant il sentait qu'il pouvait lui accorder sa confiance. La poupée était taquine mais Kazuu' était convaincu qu'elle avait un fond pur et sans aucune trace de méchanceté. Tout allait bien se passer, c'était une certitude.
Il restait cependant beaucoup de coin d'ombre dans toute cette histoire. Si on faisait le compte, Kazuu' en savait très peu sur les poupées vivantes. Mangeaient-elles? Buvaient-elles? Avaient-elles seulement besoin de dormir? De respirer?
Et avant tout, qui était cette fameuse Alice? Cette fille parfaite dont on lui avait parlé? Il avait de nombreuses questions en tête mais il ne voulait pas harceler Ophrys. Les réponses viendraient surement d'elles même, au fur et à mesure que la situation évoluerait.


- J'ai encore de nombreuses questions à te poser, mais je suis incapable de faire le tri pour le moment. J'espère que tu me laisseras le temps de digérer tout ce qui se passe en ce moment. Je ne comprends pas bien ce qui concerne le.. Alice Game? Pourquoi voulait vous devenir Alice?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Ven 13 Aoû - 20:01

La première partie de ma réponse soulagea visiblement Kazuu-kun, mais quand il comprit que je savais ce qu’il voulait me cacher, il parut inquiet. Cependant, le fait que je lui promette de ne pas m’en prendre à cette poupée qui vivait au-dessus de nous le soulagea davantage.

Ce que je venais de lui promettre n’était pas quelque chose d’insignifiant. J’espérais qu’il s’en rende compte. Après tout, en tant que poupée vivante destinée à combattre, refuser de me battre contre une poupée signifiait que je réduisais mes chances de devenir Alice et de réaliser le rêve de Père.
Kazuu’ me sourit puis me dit :


- J'en suis vraiment soulagé... Il y a bien une poupée qui vit au dessus de nos têtes, enfin, je pense qu'elle reste là la plupart du temps. Je n'ai eu l'occasion de lui parler qu'une fois et je pense pouvoir t'assurer qu'elle ne cherchera pas le conflit avec toi. Pourtant... Il faudrait peut-être éviter que vous vous rencontriez... Histoire de s'assurer que le conflit n'éclatera pas. Je n'ai pas envie que vous vous battiez et que l'une d'entre vous meurent, voir même les deux.

Enfin, il l’avouait ouvertement. Je préférais largement cela à un autre mensonge, ce qui aurait signifié que je ne pouvais pas lui faire confiance.
Non, Kazuki était un homme bien, qui s’inquiétait pour les autres. Pour ce qui était de la poupée, cela signifiait que son medium vivait juste au-dessus de nous. Elle ne tarderait pas à sentir ma présence dans les parages, et ce même si je m’assurerais de ne pas la croiser. J’espérais qu’elle aussi s’abstiendrait de m’attaquer. Kazuu-kun lui avait bien parlé une fois, mais je doutais que cela soit suffisant pour savoir qu’elle ne m’attaquerait pas. Surtout quand il s’agissait d’une poupée.

La dernière phrase du garçon me fit chaud au cœur. Il ne voulait pas que nous mourrions. J’étais incluse dans ce « nous ». Il tenait donc déjà à moi ! Je souris timidement.

- Je ferais en sorte que nous ne nous croisions pas. Je ne veux pas que tu aies à t’inquiéter pour moi, dis-je.

Kazuki reprit alors la parole.

- J'ai encore de nombreuses questions à te poser, mais je suis incapable de faire le tri pour le moment. J'espère que tu me laisseras le temps de digérer tout ce qui se passe en ce moment. Je ne comprends pas bien ce qui concerne le... Alice Game ? Pourquoi voulez-vous devenir Alice ?

Des questions ? Qu’il m’en pose autant qu’il le veuille. Cela ne me dérangeait aucunement. Après tout, je devais le préparer à la suite des évènements. Et je lui laisserais autant de temps qu’il le désirait pour « faire le tri ».

Sa première question portait sur Alice et le Alice Game.

- Tout a commencé avec un créateur de poupées allemand nommé Rozen, il y a bien longtemps. Il a, un jour, rêvé d’une jeune fille, Alice. Sa beauté et sa pureté étaient tels que, depuis ce jour, il a essayé de la reproduire dans une poupée. Il en créa ainsi 7, qu’il nomma Rozen Maiden. Il leur donna la vie grâce aux Rosas Mysticas, des fleurs magiques. La poupée qui réunirait les 7 Rosas Mysticas deviendrait Alice. C’est ainsi que débuta le Alice Game, qui consiste en un combat entre les poupées afin de dérober cette fleur. D’autres hommes ont, eux aussi, rêvé d’Alice et tenté de la reproduire. C’est ainsi que je suis née, ainsi que beaucoup d’autres poupées de marques différentes. Pour ce qui est de mon Père, il nous a demandé de nous attaquer en priorité aux poupées rivales des Rozen Maiden, car il admirait énormément admirait Rozen. Voilà.

Je n’avas plus rien à dire. J’avais expliqué le plus possible, mais je ne savais plus quoi ajouter. Je me demandais même s'il avait tout suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Lun 16 Aoû - 11:08

- Tout a commencé avec un créateur de poupées allemand nommé Rozen, il y a bien longtemps. Il a, un jour, rêvé d’une jeune fille, Alice. Sa beauté et sa pureté étaient tels que, depuis ce jour, il a essayé de la reproduire dans une poupée. Il en créa ainsi 7, qu’il nomma Rozen Maiden. Il leur donna la vie grâce aux Rosas Mysticas, des fleurs magiques. La poupée qui réunirait les 7 Rosas Mysticas deviendrait Alice. C’est ainsi que débuta le Alice Game, qui consiste en un combat entre les poupées afin de dérober cette fleur. D’autres hommes ont, eux aussi, rêvé d’Alice et tenté de la reproduire. C’est ainsi que je suis née, ainsi que beaucoup d’autres poupées de marques différentes. Pour ce qui est de mon Père, il nous a demandé de nous attaquer en priorité aux poupées rivales des Rozen Maiden, car il admirait énormément admirait Rozen. Voilà.

Une chose était sûre, Ophrys savait faire de longs discours, même si ils n'étaient pas toujours faciles à suivre. Néanmoins Kazuki était content, elle avait répondu sincèrement, tout du moins il l'espérait. Combiné aux informations qu'il avait déjà sur les poupées vivantes, il arrivait à se faire une bonne représentation de ce qu'était ce monde.
Cependant les pensées parasites commençaient à venir... Pourquoi avait-il conclut ce pacte? Il l'avait fait car il savait que si il prenait le temps de réfléchir il refuserait probablement de le signer. Mais ce n'était pas idiot finalement... Pourquoi avait-il accepté?
Son regard se porta sur la poupée blonde. C'était pour ca, pour elle. Même si il ne la connaissait que peu il voulait l'aider à retrouver ce qu'il avait a jamais brisé: une famille... Non, il ne fallait pas regretter son choix.


-Bon, et bien je pense te laisser tranquille avec les questions pour le moment, je pense en savoir assez pour me motiver à t'aider. A moins que... tu n'ai une révélation à me faire?

Kazuu' laissa passer quelques secondes avec une pointe d'anxiété, l'oreille attentive. Il reprit avec un petit sourire.

- Rien qui n'entraine une catastrophe naturelle donc. Je ne vais pas m'en plaindre! Je suppose que tu souhaites dormir ici cette nuit? Je vais aller te préparer un lit, j'ai déjà ma petite idée sur un endroit qui devrait être confortable après quelques aménagements.

Se levant, il tendit la main à sa comparse, l'invitant à le suivre pour lui donner son avis sur le futur nid qui l'attendait. Après quelques secondes d'hésitation, Kazuu' craqua et posa la question qui lui brûler les lèvres depuis quelques minutes déjà.

- Et sinon heu... Tu m'as dit que j'aurais un pouvoir... Est-ce que je le possède déjà? Après ce que tu es capable de faire ainsi que ce que j'ai pu voir de l'autre poupée, je me demande bien de quoi je peux être capable !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mer 18 Aoû - 1:27

Déboussolé. C’était le mot qui correspondait le mieux à Kazuu-kun après mon petit (je sais, c’est ironique) discours d’explication. Mais je ne pouvais pas vraiment faire plus simple ou plus court. Expliquer le pourquoi du Alice Game impliquait de parler de Rozen et des objectifs de Père.

Cependant, le jeune homme parut satisfait. Après tout, j’avais été honnête. De toute façon, je n’avais aucun intérêt à lui cacher quoi que ce soit. Je devais pouvoir lui faire confiance et il devait me faire confiance, si je ne voulais pas mourir au premier combat. Seules les poupées qui étaient très proches de leurs mediums survivraient au Alice Game. Autant commencer à se rapprocher au premier contact.

Pendant un moment, Kazuu’ se perdit encore dans ses pensées. Doute ? Confusion ? Je n’aurais pu dire lequel de ces émotions l’agitaient. Quand son regard se reporta sur moi, j’essayai de sourire, mais, pour une raison qui m’était inconnue, je me sentais mal à l’aise.

-Bon, et bien je pense te laisser tranquille avec les questions pour le moment, je pense en savoir assez pour me motiver à t'aider. A moins que... tu n'aies une révélation à me faire ?

Je penchai légèrement la tête de côté. Pour les questions, cela me soulageait un peu, vu que je n’étais pas vraiment douée pour les explications, mais quelle était cette question absurde qu’il me posait ? Révélation ? C’était comme s’il s’attendait à ce que je lui révèle un horrible secret sur les poupées vivantes ou que je lui dise que j’étais en fait une poupée serial killer.

Je ne comprenais pas vraiment. Je ne répondis donc pas quand il laissa passer quelques secondes de silence. Je devais vraiment avoir l’air incrédule. Kazuu’ sourit puis ajouta :

- Rien qui n'entraine une catastrophe naturelle donc. Je ne vais pas m'en plaindre ! Je suppose que tu souhaites dormir ici cette nuit ? Je vais aller te préparer un lit, j'ai déjà ma petite idée sur un endroit qui devrait être confortable après quelques aménagements.

Je venais enfin de comprendre. Il était en fait de réaliser ce qui était en train de se passer et le fait qu’il devrait maintenant vivre avec une poupée vivante. Je me décrispai et sourit à nouveau. N’empêche, Kazuu-kun était redevenu gentil et attentionné.

Je hochai la tête. Bien sûr que je voulais dormir ici cette nuit. Comme toutes les autres, dorénavant. J’avais hâte de savoir où il comptait m’installer. Après tout, il semblait sûr de lui.

Il se leva et me tendit la main. Je compris qu’il m’invitait à le suivre. Je me levai donc, quand il me demanda :

- Et sinon heu... Tu m'as dit que j'aurais un pouvoir... Est-ce que je le possède déjà ? Après ce que tu es capable de faire ainsi que ce que j'ai pu voir de l'autre poupée, je me demande bien de quoi je peux être capable !

Voilà donc la question qui le tracassait depuis tout à l’heure. Toute cette curiosité, c’était pour en arriver à ses pouvoirs !

Je défroissai ma robe et répondit lentement :

- En ce qui concerne les pouvoirs des mediums, ils apparaissent dès la conclusion du pacte. Par conséquent, tu le possèdes déjà. Nous, poupées, ne pouvons pas savoir à l’avance quel sera le pouvoir de notre medium. Ainsi que je l’ai déjà dit, il caractérise ta personnalité ou ce que tu désires vraiment. Cela peut être un pouvoir comme la télépathie, la télékinésie ou encore pouvoir voler, contrôler un élément. Il y a de multiples possibilités.

Encore une fois, j’avais beaucoup parlé. Instinctivement, je mis ma main devant ma bouche avant que je ne continue à parler.

- Pardon, murmurai-je.

Je devais apprendre à me contrôler. Mais, selon moi, cette manie que j’avais de trop parler partirait assez vite, puisque cela était sans doute dû au fait que je venais de me réveiller après des décennies de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Sam 18 Sep - 23:40

- En ce qui concerne les pouvoirs des mediums, ils apparaissent dès la conclusion du pacte. Par conséquent, tu le possèdes déjà. Nous, poupées, ne pouvons pas savoir à l’avance quel sera le pouvoir de notre medium. Ainsi que je l’ai déjà dit, il caractérise ta personnalité ou ce que tu désires vraiment. Cela peut être un pouvoir comme la télépathie, la télékinésie ou encore pouvoir voler, contrôler un élément. Il y a de multiples possibilités.

Elle s'était arrêté, l'air gêné. Il est vrai qu'elle avait un débit de parole étonnant, pourtant cela faisait plus rire Kazuki qu'autre chose.

- Pardon, murmura t-elle.

- Il ne faut pas t'excuser, je ne vais pas me plaindre d'avoir un peu de conversation.

Il est vrai qu'il était seul, qu'il se sentait seul. Cela faisait un moment qu'il n'avait pu parler simplement à quelqu'un et qu'il gardait tout ses soucis pour lui. Il regarda la petite poupée qui marchait à ses côtés avec une pointe de nostalgie. Nostalgie envers une vie qu'il savait bouleversée à jamais mais heureux d'avoir quelqu'un avec qui partager sa vie, à lui raconter sa journée au travail et râler contre tout ceux qui pourraient lui gâcher sa journée.

Arrivant à la porte de sa chambre, il tourna la poignée puis poussa le panneau de bois. Il entra le premier dans la petite pièce plongée dans la pénombre. Il se dirigea vers sa table de chevet ou il alluma la petite lampe puis revint vers la porte ou se tenait toujours la poupée.


- Voilà, dit-il en désignant la grosse armoire qui faisait fasse au lit.

Il ouvrit l'armoire, faisant coulisser l'une des grosses portes surplombée d'un grand miroir. L'intérieur était en partie vide, il fallait dire que c'était une armoire beaucoup trop grande pour une seule personne. Il s'abaissa pour dégager les vêtements qui reposaient sur le dernier étage puis prit une grosse couverture qu'il déposa sur le bois. Il se retourna pour attraper un petit coussin sur son lit et le plaça dans l'armoire. Il ne manquait plus qu'une autre couverture. Quoique... Aurait-elle froid? En était-elle capable? Il y avait encore quelques questions qu'il lui faudrait poser. Il prit une autre couverture qu'il installa sur celle qui faisait office de matelas.

- Et bien... J'espère que ça te convient... C'est assez rudimentaire mais j'imagine que ça doit être tout de même confortable, non?

Il regarda la jeune fille blonde et lui sourit.

- Je suis content que tu sois là, content de ne plus être... seul.

[Voilà, désolé pour l'attente, j'ai honte d'avoir été si long à te répondre TT]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Sam 2 Oct - 22:00

De toute évidence, l’envie irrésistible que j’avais de parler sans cesse depuis mon réveil ne m’avait pas quittée. C’en devenait gênant, et Kazuu-kun ne devait sans doute pas apprécier. J’observais le sol ; j’avais honte. Je savais bien que seules les personnes impolies parlaient autant ! Pourtant, j’avais tellement envie de discuter avec quelqu’un, que je rallongeais inconsciemment les explications et précisions que je donnais.

Quand je relevai la tête, je vis que Kazuu-kun avait l’air plutôt amusé. Ainsi, cela ne le dérangeait pas que je parle autant ? J’étais donc vraiment tombée sur le medium idéal !

- Il ne faut pas t'excuser, je ne vais pas me plaindre d'avoir un peu de conversation.

Vraiment, Kazuki était vraiment très gentil. Peut-être même trop. Mais je m’en fichais un peu. Après tout, il m’appréciait et je n’allais pas m’en plaindre. Et puis, nous étions, semble-t-il pareils : seuls et sans famille. Du moins, je ne pouvais retrouver mes frères et sœurs pour le moment. Il était donc normal que nous soyons sur la même longueur d’onde, lui et moi.

Je regardai où Kazuki m’emmenait. Nous nous retrouvions devant la porte de sa chambre, qu’il ouvrit. Il y entra le premier puis alla vers sa table de chevet, allumant la lampe qui s’y trouvait. Moi, je l’attendais toujours près de la porte. Il revint donc vers moi et dit :

- Voilà.

Il m’avait montré la grosse armoire face au lit. J’étais un peu surprise, mais n’en montrai rien. Il ouvrit l’armoire et je pus voir que l’intérieur était vide. Il dégagea les vêtements sur le dernier étage, prit une grosse couverture qu’il y déposa, puis une autre qui installa sur la première et reprit :

- Et bien... J'espère que ça te convient... C'est assez rudimentaire mais j'imagine que ça doit être tout de même confortable, non ?

Bien sûr que cela me convenait. Je m’étais invitée chez lui sans qu’il ait rien demandé, l’avait entraîné dans l’histoire du Alice Game, lui imposant de me nourrir et de me loger. Une armoire et deux couvertures seraient amplement suffisantes pour que je dorme ! Il me regarda, sourit et ajouta :

- Je suis content que tu sois là, content de ne plus être... seul.

Aurais-je été humaine que j’en aurais eu les larmes aux yeux. En si peu de temps, un lien puissant s’était lié entre nous deux ! Je le regardai, lui rendit son sourire et dis d’une voix pleine d’émotion :

- Moi aussi, je suis contente de ne plus être seule et de t’avoir pour medium.

C’était sincère ! Le vide de ma N-Field me rappelait à quel point ma famille me manquait. Je pouvais donc bien imaginer que, seul ici, Kazuu-kun ne pouvais qu’apprécier un peu de compagnie. Je toussotai puis dis encore :

- Pour ce qui est de l’armoire, elle me convient parfaitement. Merci d’avoir aussi pensé aux couvertures. Par contre, j’ai une petite requête.

Je fis une petite pause puis repris :

- Est-ce que je pourrais dormir avec Diabolo ce soir ? Je…n’aime pas vraiment dormir seule, et j’ai tendance à bien m’entendre avec les chats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Dim 10 Oct - 21:28

Ophrys rendit son sourire à Kazuki.

- Moi aussi, je suis contente de ne plus être seule et de t’avoir pour medium.

Elle toussota un peu, peut-être était-elle un peu gênée de ces confidences. Il est vrai que Kazuu' se confiant facilement alors qu'il ne savait presque rien d'elle, une confiance qui n'était pas commune au jeune homme... Il faudrait modérer cette nouvelle manie.

- Pour ce qui est de l’armoire, elle me convient parfaitement. Merci d’avoir aussi pensé aux couvertures. Par contre, j’ai une petite requête... Est-ce que je pourrais dormir avec Diabolo ce soir ? Je…n’aime pas vraiment dormir seule, et j’ai tendance à bien m’entendre avec les chats.

Elle était mignonne avec son air de petite fille et ses craintes nocturnes. C'était comme si il venait d'adopter un enfant, oui, c'était la sensation qu'il avait à ce moment précis. Pourtant l'ombre des combats futurs planait au-dessus d'eux, noircissant la scène. Il s'efforça d'ignorer cette menace et pria pour ne pas avoir à endurer tout cela.

- Ne t'inquiètes pas, je suis sûr qu'il se fera une joie de venir mettre quelques poils sur tes vêtements, dit-il avec un petit sourire. Nous n'allons pas tarder à nous coucher de toute manière, il se fait tard et demain je suis de service de bonne heure...

Il avait cette fatigue qui stagnait en lui, après plusieurs heures de dur travail. Il était seul en salle pour servir ce soir et les clients se moquaient pas mal de l'avis ou des sentiments des serveurs, capables des pires cochonneries. Ce soir un client avait renversé délibérément son verre de vin sur la table sous prétexte qu'il ne lui convenait pas et lui avait par la suite demandé de lui apporter une autre bouteille plus chère et de le changer de table car la saleté l'écœurait. Ce sont ces personnes la que Kazuki détestait. Il aurait donné n'importe quoi pour ne plus avoir à les supporter à longueur de journée ou de soirée mais il ne pouvait faire autrement, étant dans le besoin d'un salaire convenable.

De plus, il n'avait toujours pas fait les courses pour la semaine, et n'aurait probablement pas le temps de les faire avant le lendemain. Au pire il ramènerait de quoi manger pour deux en prenant un plat au restaurant. Tout ce qui comptait à présent c'était le sommeil. Un sommeil pour mettre au point tout ce qui venait de se passer, pour réfléchir à son avenir et à ses motivations. Faire le point... Oui, il fallait bien ça pour continuer.


- Je propose que nous nous couchions, à moins que tu ne veuilles grignoter quelque chose? Personnellement j'ai mangé au restaurant ou je travaille donc j'ai l'estomac rempli. J'ai beaucoup travaillé et je commence tôt demain matin, j'ai besoin de sommeil et... de réfléchir à tout ça, dit-il avec un sourire rassurant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Ophrys
La tendre princesse aquatique
avatar

Messages : 68
Amis/Ennemis : tous ceux qui aident ma famille et mon medium/ le reste
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Rosa Mystica : juste la mienne... pour le moment

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Mer 27 Oct - 2:57

Kazuu-kun avait l'air... attendri? Apparemment, j'avais l'air d'une enfant qui avait peur du noir. Ça ne me dérangeait pas trop, à vrai dire. On pouvait même dire que ça m'arrangeait. Je m'attirait davantage l'affection de l'humain et pouvais ainsi me rapprocher de lui. De plus, ça avait l'avantage de lui faire oublier le Alice Game. J'y gagnais donc beaucoup.

- Ne t'inquiètes pas, je suis sûr qu'il se fera une joie de venir mettre quelques poils sur tes vêtements, dit-il avec un petit sourire. Nous n'allons pas tarder à nous coucher de toute manière, il se fait tard et demain je suis de service de bonne heure...

Je ris doucement. Diabolo lâchait vraiment beaucoup de poils, mais ça m'amusait plus qu'autre chose. Je me demandais combien de temps il lui faudrait pour tous les perdre et la seule idée de le voir sans poils me faisait sourire. Mais j'étais très heureuse de pouvoir dormir avec lui.

Je retrouvai vite mon calme lorsque Kazuki mentionna sa fatigue. Père m'avait enseigné qu'il fallait de bonnes heures de sommeil aux humains, et que l'idéal était de dormir 8h d'affilée. A cause de mon arrivée, Kazuu-kun ne pourrait pas dormir aussi longtemps. Le moins que je puisse faire, me dis-je, c'était de le laisser aller se coucher maintenant.

Je hochai donc la tête et lui sourit.

- Je propose que nous nous couchions, à moins que tu ne veuilles grignoter quelque chose? Personnellement j'ai mangé au restaurant ou je travaille donc j'ai l'estomac rempli. J'ai beaucoup travaillé et je commence tôt demain matin, j'ai besoin de sommeil et... de réfléchir à tout ça, dit-il avec un sourire rassurant.

J'approuvai d'un signe de la tête et tendis les bras vers Kazuu-kun. Je ne voulais pas qu'il me porte, juste lui prouver mon affection. Quand il se pencha, donc, je l'embrassai sur la joue, tenant sa tête entre mes mains, et murmurai:

- Dors bien Kazuu-kun. Merci... de m'avoir adoptée. Je ferais tout ce que je peux pour toi.

Puis je me séparai de lui et créai une bulle d'eau. J'y montai, en tenant Diabolo dans mes bras et dirigeai la bulle vers l'armoire. Là, je la fis disparaître et m'installai dans mon nouveau lit. Avant de fermer les yeux, je regardai une dernière fois Kazuu-kun, mon nouveau medium, et me roulai en boule, Diabolo couché près de mon ventre.

[On peut finir là, si tu veux. Merci de ta patience.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Minora

avatar

Messages : 165
Amis/Ennemis : Ma poupée... Peut-être S... / --
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   Lun 1 Nov - 1:19

Ophrys me tendit les mains à Kazuki, peut-être voulait-elle qu'il la porte jusqu'à son lit improvisé... Cependant elle lui pris simplement le visage entre ses mains pour me déposer un baiser sur la joue.

- Dors bien Kazuu-kun. Merci... de m'avoir adoptée. Je ferais tout ce que je peux pour toi.

Un peu surpris, Kazuu' se redressa et regarda la poupée attraper Diabolo et s'enfoncer dans une sorte de bulle qui l'amena jusqu'à son lit. Kazuki ne bougea pas, la regardant s'installer et fermer les yeux avec le chat blottit contre elle.

Faisant demi-tour sans faire de bruit, il quitta la pièce pour se diriger vers la salle de bain. Après avoir enlevé la totalité de ses vêtements, il pénétra dans la douche ou il actionna le robinet. L'eau qui coulait sur son visage lui fit du bien. Dans ses oreilles ne résonnait que le délicat bruit de l'eau qui coule, l'enfermant dans sa propre bulle.
La il pouvait réfléchir, il mit au point ce qu'il venait de lui arriver. Il arriva à la conclusion qu'il n'en était pas mécontent, il ne fallait pas paniquer pour ... "si peu".


Il enfila des vêtements de nuit puis passa boire un grand verre d'eau fraiche. Son rituel du soir achevé, il rejoignit sa chambre ou il se glissa dans ses couvertures avec le plus grand silence. Il regarda une dernière fois la poupée qui était à moitié écrasée par le gros chat mais qui semblait dormir à poing fermé.

- Bonne nuit... Ophrys...

Il ferma les yeux et se laissa emporter dans le royaume des songes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oblood.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Cet humain... Voudrait-il d'une poupée? [PV Kazuu-kun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]
» Lilith veut jouer à la poupée!
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» mineur humain pour warhammer jdr
» Meilleur Rpiste Humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣ :: { RPG } :: [Les quartiers de Tokyo] :: [Appartement Minora]-
Sauter vers: