♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣

La V2 du forum RPG des Rozen Maiden! Découvrez le 'jeu' de combat ''l'Alice Game'' Devenez une poupée vivante, une Rozen Maiden ou même un humain choisi pour servir une poupée.. accepterez vous le pacte de la rose? Qui deviendra Alice ?
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Lun 27 Juil - 14:09

Les jours s'écoulent, aussi lentement que la pluie sur le visage du garçon. Sans perdre cette habitude qu'il avait pris, Riko marchait dans les rues, sans but précis, se fichant bien d'être trempé de la tête aux pieds. En dehors d'un bref retour à la réalité, il avait passé des jours à marcher ainsi, sans prêter attention au monde qui l'entourait. Tout ce qui lui importait, c'était l'état de Stella. Depuis qu'il avait découvert ce "monde" de poupées, il voyait le reste des choses différemment.
Seulement, aujourd'hui, après avoir quitté son école en trombe quelques jours avant pour retourner chez lui. Après avoir découvert qu'une de ses bagues venait de perdre son éclat. Après avoir trouvé Stella mutilée par des flammes. Aujourd'hui, il était entièrement plongé dans ce "monde" et avait totalement oublié le reste des gens "normaux", l'école, et même ses parents qui avaient laissé quelques messages inquiets sur le répondeur du téléphone. Il n'avait prit ni la peine d'y répondre, ni même le temps de les écouter.

Il lui semblait parfois qu'il rêvait... pourtant ses souvenirs étaient bien réels, aussi sûrement que le sanctuaire qu'il apercevait de loin chaque jour, sans oser s'y aventurer. C'était d'ailleurs absurde, s'il voulait être rassurer, il savait qu'il devrait aller dans ce sanctuaire, là où il trouverait sa poupée. Malgré cela, quelque chose l'empêchait jour après jour d'y aller. Sans doute était-ce la crainte de ne rien trouver, ou de trouver celle qu'il cherchait inerte, sans vie, comme une poupée normale. Cette pensée unique suffisait à le faire frissonner, et il passait son chemin. Il savait qu'il ne pourrait continuer éternellement à éviter ce lieu, il lui faudrait une réponse. Et puis, se disait-il, s'il n'y allait pas assez tôt, la poupée lui jetterait une pluie d'étoiles acérées pour l'avoir laissée seule. Cette pensée l'amusait un instant mais ne suffisait jamais à lui décrocher un véritable sourire.

Mais aujourd'hui, sous la pluie, trempé et prêt à attraper un rhume puisqu'il n'était pas chaudement vêtu, Riko était décider à aller au sanctuaire pour retrouver Stella. Il avançait d'un pas décidé vers le lieu en question, il en aperçu les premières formes, puis lorsqu'il ne lui resta plus que quelques mètres, il s'arrêta net. Le doute l'assaillait comme il l'avait fait pendant toutes ces journées bien trop longues. Comme pétrifié, il n'arrivait plus à avancer. Il leva la tête vers le ciel, assombri par les nuages, ce qui ne rassura pas le jeune homme. Il reporta son regard sur le sanctuaire, ferma les yeux et avança bien droit. Heureusement pour Riko, il ne heurta rien en route et finit par ressentir cet atmosphère qu'il connaissait bien. Ouvrant doucement les yeux, il aperçu le socle à un mètre devant lui, au centre de l'édifice. N'osant pas lever les yeux pour découvrir un sanctuaire peut-être vide, il appela avec toujours la crainte de n'avoir aucune réponse :


- Stella ?

On sentait l'anxiété dans sa voix, la peur, comme... comme quand vous entrez dans une maison vide alors qu'il fait nuit et qu'une atmosphère inquiétante règne. Vous voyez ? Quand vous demandez, comme pour être rassuré : " Il y a quelqu'un ? " Riko avait parlé avec ce même ton, cherchant une réponse rassurante.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 28 Juil - 9:10

Depuis quelques jours, la petite étoile, redevenue sauvage et solitaire, passait ses journées à trainer dans des N-Field. Elle avait les idées noires, la petite étoile. Si elle s'y baladait, c'était pour s'y battre. Mais il était très improbable qu'elle gagne ....

Lorsqu'elle redevenait presque lucide, c'était dans SA N-Field qu'elle allait. Il était plus judicieux d'utiliser ses forces pour atteindre cette lumire blanche, et cette ombre... Mais jamais elle n'y parvenait. A bout, aussi bien mentalement que physiquement, la poupée avait décidé de se reposer dans son sanctuaire.

Aujourd'hui, il pleuvait. La poupée s'était installée sur le toit pour être plus proche de son créateur, pour lui montrer combien elle souffrait. Cela faisait des jours. Bien plus longtemps que ce qu'elle avait pu passer avec son medium.

Stella baissa les yeux vers le restant de sa main. Elle était allée voir Galactica qui lui avait dit qu'elle lui en ferait une autre. Mais comment la "ressouder" avec le reste de son corps? Ca lui faisait peur. Vraiment.

L'instant présent. La pluie lui rappelait l'eau qu'elle n'avait pas eu le temps de mettre sur sa main, pour "sauver les meubles" pour ainsi dire. Cette même pluie, froide, coulait dans ses cheveux, coupés courts il y a peu, qui collaient à son corps de porcelaine - imparfait, maintenant - tout comme ses vêtements. Et elle ne bougeait pas.

Les jambes pendouillant dans le vide, au dessus du socle de pierre, qu'on aurait pu croire tombé du plafond (c'était le même cercle, aux mêmes dimensions), elle avait les yeux dans le vague et n'était plus vraiment là.

Son nom, prononcé de très loin, lui fit cligner des yeux. Elle crut d'abord rêver, revenant à la réalité, mais elle entendit des pas, à l'intérieur. Se relevant, rapidement, sur le toit, elle réfléchit. Cette voix ... à qui était-elle? Elle lui disait quelque chose, oui ... son prénom, déjà prononcé tant de fois... Mais pas ainsi ... Qui est-ce qui...

Se penchant, et regardant à l'interieur, elle reconnut son medium. La colère monta en elle, brulante, grandissante, elle se laissa tomber sur le socle de pierre.


- Toi.

Voix glaciale, sans aucun tremblement, yeux idems.

- Tu m'as abandonnée ... Tu m'as laissée me débrouiller seule!

C'était exactement ça .... L'abandon. C'était ce qu'elle avait ressenti quand elle s'était réveillée, seule, sur le socle de pierre froid de son Sanctuaire. Où étaient Riko et Tsukyo? Le feu? Etait-ce un rêve? Elle avait levé son bras et y avait -ou plutôt, n'y avait pas- vu sa main. Un cri strident était sorti de sa bouche, elle avait laissé tomber son bras et avait attendu. Attendu... et attendu.

Elle était seule.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 28 Juil - 14:05

- Toi.

Imaginez vous sur le banc des accusés, lorsqu'on annonce votre sentence. C'est ainsi que Riko se sentait lorsque la poupée s'adressa à lui. Il était heureux de la savoir en vie, pourtant, il n'arrivait pas à sourire. La douleur qu'il s'était infligé depuis des jours loin d'elle revenait à lui. Toute cette douleur créée par la crainte s'était transformée en une douleur de culpabilité. La petite poupée le lui rappela d'ailleurs.

- Tu m'as abandonnée ... Tu m'as laissée me débrouiller seule !

Ces mots résonnaient dans la tête du garçon, si fort qu'il du lutter pour ne pas crier. Il souffrait, mais au fond, il savait que Stella devait souffrir bien plus que lui, c'est ce qui le poussa à ne rien dire. Il refusait de se plaindre alors qu'une personne en face de lui en avait plus de raisons. Coupable de cet abandon, de cette douleur, il savait que rien ne pouvait pardonner son geste. Pourtant, il voulait s'excuser, rattraper son erreur. Les souvenirs des étoiles de la poupée lui revinrent en tête. Des jours auparavant il avait vu ces étoiles foncer vers lui, prêtes à lui ôter la vie. Aujourd'hui, il ne s'attendait pas à ce que la poupée regrette son geste au dernier moment pour le protéger. Elle n'aurait aucune raison pour ça. Il savait que ses mots devraient être choisis avec précautions, et malgré ça, il savait qu'il ne pourrait se faire pardonner. Mais rien ne servait de fuir à nouveau ou de se taire.

Les yeux du garçon brillaient d'émotions, entre le soulagement et le regret, lorsqu'il avança vers le centre de l'édifice, encore un peu plus. Il remarqua es cheveux raccourcis de la poupée, sa main toujours perdue, et son regard... assassin ? Il ne pouvait décrire ce regard avec précision. D'ailleurs, il ne le vit bientôt plus, sa vision se troublant sous l'eau. Pluie ou larmes, les deux semblaient se mêler lorsqu'il se laissa tomber, genoux à terre. Le sol dur lui fit ressentir une petite douleur après sa chute mais il l'ignora et s'adressa à son juge et bourreau. Il était comme un criminel après tout, il venait expliquer ses actes, et espérer le pardon.


- Je.. j'ai pas réfléchit.. j'ai.. j'ai regretté mais je n'osait pas revenir... craignant cette réaction... justifiée évidemment...

En matière de plaidoyer, on avait vu mieux qu'un baffouillement d'excuses. Mais c'est tout ce qu'était capable de faire le garçon pour le moment. S'il avait su qu'un jour il se serait retrouvé ainsi en train de s'excuser face à une poupée, il ne l'aurait jamais cru. Pire, il en aurait sans doute rit. Pourtant aujourd'hui, rire était la dernière chose qu'il souhaitait faire.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 28 Juil - 15:55

Stella regarda son -ex?- medium, frêle, indécis, si ... faible? Elle eut un sourire mauvais en le voyant se laisser tomber à genoux. Et prit un malin plaisir à le faire culpabiliser encore plus - si c'était le cas.

- Tu n'as pas réfléchi? Elle marqua une minuscule pause. TU N'AS PAS REFLECHI??? Son corps tremblait de se contrôler autant. Ose me regarder dans les yeux et REDIS MOI QUE TU N'AS PAS REFLECHI!!!?

Quelque chose se passa en elle, le surplus de colère la fit se sentir mal, elle tituba mais resta droite, forte, devant lui. Néanmoins ce malaise la calma. Et c'est sa voix qui se mit à trembler.

- Tu aurais pu me garder avec toi au moins... Pourquoi tu m'as laissée là? Et … et pourquoi comme ça?

Elle sortit sa main de derrière son poncho, lui montra rapidement, avant de se cacher de nouveau. Puis, sa main gauche se tendit pour attraper le bras droit de Riko, puis sa main, de sorte à voir sa bague. Lui, il ne l'avait pas perdue. Elle était juste fêlée, et sa lumière en était pâle. Alors que celle que Stella avait avant...

Où était-elle d'ailleurs??


- Je pensais me réveiller... et être... comme avant … Et en fait... Rien n'avait changé...

Stella resta immobile, émerveillée, devant l'éclat de la bague qui reliait Tsukyo et Riko. Puis, tout doucement, d'une voix douce, elle murmura :

- J'ai besoin de toi …

Elle lâcha la main de Riko et lui présenta sa gauche, au niveau de son visage.

- Qu'en dis-tu?

Elle avait besoin d'un medium. Et c'était encore mieux si elle le connaissait, si elle savait qu'il serait gentil, attentionnée avec elle... ...ou peut être pas? La petite poupée doutait maintenant, mais quelque chose lui disait que tout n'était pas perdu ..?

Avant qu'il ne se décide, elle passa sa main dans les cheveux de Riko, comme avant.


(wouh, deux heures pour écrire ça. Putaiiiin ><")

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.


Dernière édition par Stella III le Mer 20 Juil - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 28 Juil - 16:40

[Hihi ! Quand l'inspi' est pas là y'a rien à faire Razz]

- Tu n'as pas réfléchi ? TU N'AS PAS RÉFLÉCHI ??? Ose me regarder dans les yeux et REDIS MOI QUE TU N'AS PAS RÉFLÉCHI !!!?

Il ne pouvait pas. C'est à peine s'il osait lever la tête. De toute façon, il ne s'était pas attendu à une réaction plus tendre que celle-là, il avait même imaginé pire. Il faut dire qu'il avait eut le temps, et c'est justement ce qu'elle devait le plus lui reprocher.

- Tu aurais pu me garder avec toi au moins... Pourquoi tu m'as laissée là? Et … et pourquoi comme ça?

- Je... ne sais pas..

Le pire dans la situation, et dans les paroles du garçon, c'est qu'elles étaient la vérité. Il n'avait pas réfléchit, il ne savait pas pourquoi il avait réagit ainsi. Il n'avait aucune excuse, aucune explication quand à sa réaction. C'était impardonnable sans doute. Au fond, il l'avait déjà dit, il voyait ces poupées comme... ses filles... le comble pour un gamin de 17 ans. Pourtant elles étaient si petites et semblaient si fragiles. Et il avait abandonné l'une d'entre elle...
La poupée attrapa le bras de Riko, puis sa main, là où demeuraient les deux bagues témoignant des pactes qu'il avait conclus.


- Je pensais me réveiller... et être... comme avant … Et en fait... Rien n'avait changé...

Les paroles de la poupée, que ce soit consciemment ou non, étaient comme des pieux pénétrant la poitrine du garçon. Lui rappelant à quel point elle avait du souffrir, à quel point elle avait du se sentir seule.

- J'ai besoin de toi …

Riko leva soudain les yeux, surpris par les paroles de la poupée. Il avait mal entendu ? Non. Il reconnaissait le ton de cette voix. Ce n'était pas la première erreur qu'il avait faite.

- Qu'en dis-tu ?

Il fixa la bague ternit alors que la poupée passait sa main dans ses cheveux. Il leva alors sa main, la paume vers lui pour montrer les deux bagues à la poupée.

- Tant qu'elle sera là, je serais là. Je ferais peut-être d'autres erreurs, mais je resterais là. Je suis lié à toi... après tout...

Il renifla alors que ses larmes, mêlées avec la pluie, avaient cessé de couler. Quelque soit la suite des évènements, il garderait ce souvenir dans son esprit et se jura de ne jamais abandonner l'une de ses poupées.
Il aurait bien rajouté quelques paroles comme il le faisait si bien d'habitude, de quoi ramener le sourire sur les visages des deux interlocuteurs, mais il n'osait pas tant qu'il n'aurait pas la certitude que ceci ne serait qu'un mauvais souvenir. Ou qu'au moins, il serait suffisamment pardonné, tout en sachant que la poupée ne pourrait sans doute jamais le pardonner entièrement.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 28 Juil - 18:29

Stella ne se sentait plus la force d'être en colère. Sa bague avait disparue, sans doute dans le feu... L'énergie de Riko ne lui parvenait donc plus... Et le moment était particulièrement difficile pour que la poupée se concentre et rassemble ce qui pourrait lui servir à s'énerver.

Elle regardait son medium, regrettant d'avoir crié. Lui regrettait de lui avoir fait mal. Ils étaient quittes, non? La main toujours dans ses cheveux, elle descendit de son socle, arrivant à sa taille. Elle planta ses yeux océans dans les prunilles violettes de son medium - en y regardant de plus près, les couleurs se rapprochaient pas mal - et sourit.


- Mon medium ...

Silence. Oui, silence, parce qu'elle ne voulait pas s'éloigner de l'image qu'elle voulait donner d'elle - même s'il la connaissait. Il fallait choisir ses mots, quelque chose qui voulait dire qu'elle lui pardonnait, mais sans toutefois être trop ... gentille.

Sa main toujours dans les cheveux de Riko, elle alla attraper son visage, séchant la dernière larme sur sa joue
.

- ... Emmène moi manger quelque chose!

Elle eut un grand sourire, plissant les yeux, remontant sur le socle de pierre, prète à ce qu'il la prenne dans ses bras.

- Et dépeche toi!

[Hin hin hin hin .... ><"]

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mer 29 Juil - 18:20

Un léger silence s'installa après les paroles du garçon. Un silence court, complice, plein de sentiments et de paroles intérieures. Un silence que la poupée comme le médium connaissaient assez bien. "Un silence vaut parfois mieux qu'un long discours". Ils se comprenaient suffisamment sans un mot parfois. C'est ainsi que pour briser cet écrin, Stella descendit de son socle et vint planter ses yeux dans ceux du garçon et conclut simplement :

- Mon medium ...

Un nouveau silence s'installa, pareil au précédent, quoique... plus complice encore. La colère était passée, ils se retrouvaient l'un l'autre et la poupée le lui fit comprendre subtilement... enfin.. suffisamment clairement pour Riko :

- ... Emmène moi manger quelque chose !

Elle remonta sur son socle après un sourire coquin [O_o Je me comprends... ^^] et ajouta, alors que Riko retrouvait lui aussi le sourire :

- Et dépêche toi !

Levant une première jambe et prenant appui d'une main au sol, il se releva avec une grimace, posant une main dans son dos comme s'il souffrait :

- Oh ma vieillesse...

Il ne retint pas un large sourire et prit la poupée dans ses bras. Il hésita à faire une blague sur le poids de la poupée, pour la taquiner alors qu'elle était toujours aussi légère, mais le souvenir de la main qui lui manquait dissuada le garçon qui préféra éviter de briser si rapidement leurs réconciliations.

- Je t'emmène au même endroit que la dernière fois ? Demanda-t-il en tournant les talons.

Sans attendre la réponse il se dirigea vers la sortie du sanctuaire et revit le monde des humains comme il le voyait d'habitude, enfin, avec toujours cette petite touche de magie qui était apparue depuis des jours déjà. Il s'arrêta avant de sortir, après la réponse de la poupée et commenta en voyant le temps toujours aussi mauvais :


- On va être trempés... accroches toi...

Après ce commentaire, qui tenait de l'évidence, et la prévention, que la poupée avait intérêt à prendre en compte, il prit une position semblable à celle des athlètes aux jeux olympiques, sauf qu'il n'avait pas le nez à 10 centimètres du sol. Dans un bond il s'élança sous la pluie en direction du lieu de destination où ils pourraient se régaler.

* Mais... c'était quand la dernière fois que j'ai mangé ? *

L'idée de ne pas se rappeler de son dernier repas rendit le garçon impatient d'arriver. Mais rappelons qu'il n'est pas un grand sportif, ce qui ne le fit pas accélérer malgré son appétit grandissant.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 4 Aoû - 9:41

[Enfin, l'inspiration! Et pour 3 posts au moins ^^ J'espère qu'on aura le temps de les faire! En tout cas prépare toi ... au pire? ^^]

Il avait compris. Il n'y avait que trop peu de moment passés ensembles, donc pas besoin de chercher bien loin, mais ça faisait plaisir à la petite étoile. Elle le regarda se lever genre "vieux schnock a mal au dos", et après sa réfléxion, elle lui retourna :

- Et moi donc!? Arrête de te plaindre!

Il la prit dans ses bras, Stella s'aggrippa à lui du mieux qu'elle pu, avec son unique bras, puis fit demi tour en lui demandant leur destination. La poupée acquiesça, ce ... "gateau", c'était si merveilleusement bon ...! Et même la pluie ne brisait pas son bonheur. Ne toute façon, c'était bien plus son medium qu'elle qui allait se prendre une saucée.

La poupée acquisça de nouveau aux paroles de son medium, enfouissant la tête dans son cou en pensant y être plus au sec. Mais elle était déjà trempée de sa journée sur le toit de toute façon, et Riko aussi. Alors bon ...

Le jeune homme se mit à courir, après une position un peu loufoque; sans la voir, Stella la sentit. Elle finit par se dégager un peu, regardant la route, et son medium qui courait.


- Comment va Tsukyo?

Pause, petit silence.

- Je voudrais te montrer quelque chose ... As-tu une journée à perdre avec une petite étoile?

Ca serait sans doute long, mais ça pourrait lui plaire. Qui sait?

[Et là, il dit non O.O je t'avoue j'ai pas prévu ça u_u" Bon là c'est court mais le prochain est plus long... enfin, à ce que j'ai déjà écrit ^^]

[Putain j'ai trouvé le mot. C'était pas "calinique" ni "calinatoire" (la journée), c'était "caline" tout court u_u" d'ailleurs, *calin* =)]

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 4 Aoû - 14:19

[Toujours le temps moi. Et pour la journée... il me semblait t'avoir donné le mot... j'ai rêvé peut-être ^^' *câlin*]

Alors qu'il courait sous la pluie avec la poupée dans ses bras, aussi trempés que s'ils avaient marché, Stella lui demanda alors :

- Comment va Tsukyo ?

- Je ne l'ai pas beaucoup vu, mais j'imagine qu'elle va bien... sans doute inquiète pour toi...

Ils arrivaient au petit magasin lorsque la poupée lui demanda :

- Je voudrais te montrer quelque chose ... As-tu une journée à perdre avec une petite étoile ?

- J'ai toute ma vie à perdre avec toi...

Oula... c'est profond... et peut-être ambigüe ? Comment expliquer la profondeur de ces mots... il y avait de ses sentiments pour la poupée dedans, et en même temps, il y avait du vrai... elle puisait son énergie en lui, donc maintenant il pouvait perdre la vie si par malheur... enfin mieux vaut ne pas penser au pire. Surtout maintenant qu'ils s'étaient retrouvés. Avant que la poupée ne lui explique ce à quoi elle pouvait penser... ou il ne savait ce qu'elle dirait, il demanda à la marchande la même chose que la fois précédente, chercha dans sa poche et... pas d'argent ! Non je rigole... il avait bien les sous et paya la commande, surveillant avec attention les regards des gens vers la poupée, particulièrement pour la main de celle-ci qui restait bien cachée.

Il prit la petite poche et s'éloigna après remerciement, afin d'écouter et de manger tranquillement, et à l'abri si possible.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 4 Aoû - 15:14

"Inquiète"...? Ah bon? Elles étaient pourtant ennemies peu de temps avant l'accident ... Et il ne l'avait pas revue ... Où était-elle? Par réflexe, en se demandant cela, la poupée regarda vers le ciel. Et sourit.

Arrivant à la pâtisserie, elle lui posa la question fatidique. Car après tout, son sourire dépendait de la réponse qu'il lui donnerait ...


*Accepte ... accepte ... accepte ...*

Elle était tellement concentrée sur sa prière, comme pour lui envoyer des ondes, qu'elle faillit ne pas l'entendre parler. Elle aurait VRAIMENT raté quelque chose.

La petite poupée se serra un peu plus fort contre lui, pendant les quelques secondes qu’ils leur restaient avant que cette horrible femme ne les sépare. Stella retint un regard noir. Et d’autres regards se posaient sur elle … Elle n’y prêta pas attention. Bientôt, très bientôt… Elle aurait de nouveau une main. Elle sourit à cette pensée.

Ils sortirent, nourriture à la main. Stella plongea la sienne dans le sac pour son adorable gâteau… qu’elle entreprit de dévorer sans peur maintenant.

Elle était allée s’abriter sous un arbre en face du batiment, le temps de manger. Ensuite, il faudrait faire le chemin en sens inverse, et retourner au Sanctuaire. Mais ils n’étaient plus pressés maintenant. D’ailleurs, pourquoi l’étaient-ils tant à l’aller ? Bref, aucune importance. Elle attendit que son medium ait terminé de manger pour lui tendre le bras, en souriant. Puis, il se dirigèrent vers le Sanctuaire.

C’était de là que se ferait le départ. Départ pour un monde enchanté, merveilleux.

Dès qu’ils arrivèrent, la poupée sauta des bras de son medium et monta sur le socle de pierre pour, d’un bond, retourner sur le toit. Elle regarda le ciel, scrutant loin entre les nuages, puis revint près de Riko.


- Dès que je tends la main… Ne pose pas de questions. Prends la.

Elle lui sourit, ferma les yeux, se concentra. Sur l’endroit où ils allaient, leur vitesse, l’incidence de leur poids réunis. Mais surtout, elle accumulait de l’énergie. Le voyage ne serait pas de tout repos, de plus elle ne l’avait jamais fait accompagnée. La poupée ouvrit les yeux une demie seconde jeter un œil à son medium.

Silence. De plus en plus dans le Sanctuaire une douce chaleur émanant du corps de Stella s’intensifiait. Lentement, elle séchait Riko sans s’en rendre compte, et plus aucune goutte ne la touchait, se transformant en simple vapeur.


- Tu connais la vitesse de la lumière ? demanda-t’elle impassible.

Elle se sentait gonflée à bloc. Reprit sans attendre.

- Trois cent mille kilomètres par secondes. Et bien tu sais quoi ?

Elle tendit sa main brûlante, obéissant, Riko la prit [roh, pas le choix ><’]. En l’attirant brusquement, et avec force tout contre elle, pendant que, du pied, elle faisait un bond qui les propulsait en dehors du Sanctuaire, par le trou dans le toit, elle reprit :

- Nous allons aller bien plus vite que ça.

Faisant les dernières recommandations, très rapidement :

- Ca ne prendra pas beaucoup de temps. Ne respire pas. Aie confiance en moi.

Ils volaient, de plus en plus loin du sol. Souriante, le serrant contre elle, elle dit encore :

- Ne me lâche pas!

Ils allaient de plus en plus vite, et en sortant de l’atmosphère (en moins de 15 secondes, Stella n’était pas encore à sa vitesse maximale), la vitesse s’accru encore. La poupée regardait le plus haut possible, sure de son point d’arrivée. Il fallait faire vite, Riko était humain, il avait besoin de respirer. Mais là n’était pas le problème. Elle savait qu’il le pourrait. Sa plus grande peur, dans le moment présent, était qu’il ne la lâche. Stella n’était pas sure que l’apesanteur se faisait ici. Et, à la vitesse à laquelle elle allait, elle aurait été incapable de faire demi-tour.

Mais ils arrivèrent. Stella avait ralenti son vol depuis quelques centièmes de secondes déjà.

Agrippant toujours aussi fort son medium, elle le regarda, voir si il allait bien. Sa main gauche passa sur son visage.


- Tu peux respirer maintenant.

Respirer, dans l’espace! Il devait la croire folle. Se croire perdu.

Doucement, elle se détacha de lui, sure qu’il flotterait, se débrouillant néanmoins pour avoir sa main dans celle de son medium, au cas où. Puis, elle lui montra cet univers. Des étoiles, planètes inconnues à perte de vue.


- Je viens de là, dit-elle en désignant de la tête une planète qui semblait proche. Et mon étoile … Elle se tourna dans la direction opposée, vers une étoile d’une brillance incomparable. …De là bas.

Heureuse, elle souriait.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 4 Aoû - 17:57

Riko avait confiance en Stella, mais à ce point ? Il faut avouer qu'il avait eu des doutes tout le long, et de plus en plus au fur et à mesure que le temps était passé. Petit flashback :

- Dès que je tends la main… Ne pose pas de questions. Prends la.

Jusque là ça va. Ils venaient de retourner au sanctuaire après une petite collation. Seul le "ne pose pas de questions" le dérangeait. D'habitude, quand on entend ça dans les films il arrive des choses inattendues... raison pour laquelle on demande de ne pas poser de question. Et avec la magie qui animait la poupée devant lui, il était d'autant plus inquiet sur la suite des évènements.
Une chaleur étrange semblait s'installer autour d'eux, malgré la pluie qui continuait de tomber. Riko prit une grande inspiration, essayant de se rassurer, de garder son calme. Chose qui devint vite complexe lorsque la poupée lui demanda :


- Tu connais la vitesse de la lumière ? demanda-t-elle impassible.

* Hein ? *

- Trois cent mille kilomètres par secondes. Et bien tu sais quoi ?

Au fur et à mesure quelle parlait, les yeux du garçon s'ouvraient de plus en plus. Elle lui tendit la main, il la prit et se vit emporter loin du sol, ses yeux s'écarquillant de plus en plus. On aurait cru qu'ils allaient sortir de leurs orbites lorsqu'elle conclut :

- Nous allons aller bien plus vite que ça.

* Gloups... *

- Ça ne prendra pas beaucoup de temps. Ne respire pas. Aie confiance en moi.

* HEIN ? *

Il faisait confiance en la poupée, mais là, il sentait le doute grandir en lui, tout comme la vitesse à laquelle ils allaient.

- Ne me lâche pas !

* MAMAAAAAAAAAAAAAN ! *

Il l'aurait bien crié mais n'osait ouvrir la bouche, que ce soit pour respirer ou autre chose. Seuls ses yeux toujours ouverts comme deux balles témoignaient de sa... peur ? Hmm... non... c'était un sentiment entre peur et anxiété... un sentiment étrange.. mêlé peut-être avec un peu d'excitation. Notons cependant le réflexe primaire du garçon faisant appel à sa mère dans un moment très critique, alors que là où elle était, elle ne pouvait se douter de ce qu'il faisait actuellement, le pensant surement en classe bien au chaud dans une salle de cours alors qu'il devenait sans doute le premier être humain à avoir quitté la terre sans vaisseau et à être allé aussi loin. Et encore, ce n'était pas finis... ah, si...

- Tu peux respirer maintenant.

Autant que ce soit possible, il écarquilla encore un peu plus les yeux, haussant les sourcils aussi haut que possible. La poupée avait décidément péter un câble. Le manque d'air le poussa tout de même à lui faire confiance, mais avant, il chercha instinctivement à poser ses pieds... mais dans le vide, ça devient assez vite compliqué. Alors qu'il regardait le sol avec toujours ses yeux ahuris, il leva la tête vers la poupée cherchant un signe, un accord. Bordel ! Elle venait de le lâcher et ne le regardait même plus !

- Je viens de là, dit-elle en désignant de la tête une planète qui semblait proche. Et mon étoile … Elle se tourna dans la direction opposée, vers une étoile d’une brillance incomparable. …De là bas.

* Mais j'en ai rien à foutre moi ! Je respire ou je respire pas ? .... Riko... elle ne lit pas dans tes pensées... réfléchit idiot ! ... et voilà que je me parle tout seul... *

Il prit soudain une grande inspiration, forcé par le manque d'oxygène, étonné de ne pas "tomber" raide. Reprenant ses esprits, et son calme, il regarda dans la même direction que Stella, reprenant en tête ce qu'elle venait de lui dire. Sur le coup, il n'avait pas bien fait attention, préoccupé par autre chose.

Fin du flashback.

Il admirait maintenant le lieu de naissance de la poupée, l'étoile dont un fragment l'animait. Il se retournait sur place, observant les environs, le vide, cherchant instinctivement la Terre quelque part... mais là où ils étaient, même s'il l'avait vu, il ne l'aurait sans doute pas reconnue. Il finit par revenir à Stella, et son étoile.


- C'est magnifique...

Il posa alors sa main sur sa bouche, par réflexe, et par peur. Il respirait depuis tout à l'heure mais il n'avait pas encore parlé. Allaient savoir ce qui pouvait se passer dans sa tête. Le voyage rapide avait du lui coller le cerveau à une paroi ou le secouer... le retourner... quelque chose ne devait pas tourner rond... ou peut-être était-ce simplement le décalage horaire ? Le dépaysement ? Dis comme ça... ça semble tellement... terre à terre... mais il n'était sans doute pas au bout de ses surprises, il s'en doutait mais préférait ne pas y penser dans l'immédiat. Il venait de faire un voyage encore plus retournant que les plus grandes montagnes russes de la Terre... d'ailleurs, il se demandait justement à quoi elles ressemblaient celles de la Terre. Après ça, il était certain de pouvoir tenter ce genre d'attraction sans crainte.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 4 Aoû - 18:36

Durant toute la montée, qui avait duré une trentaine de secondes, Stella avait observé avec amusement, sans toutefois se déconcentrer, le visage de Riko, qui était passé du stade humain à celui d'elfe de maison [wouh, la référence ...]. Arrivés là-haut, voilà à quoi il ressemblait, haussant les sourcils en prime, il ne ressemblait plus à rien. Stella ne put s’empêcher de rire quand elle caressa son visage. Mais apparemment, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Enfin bon… Stella pouvait comprendre. Elle avait mal calculé le temps de montée, pensant avoir le temps de lui faire toutes les recommandations, et le prévenir, AVANT la sortie de l’atmosphère. Pas de bol, ça ne s’était pas fait.

Vint le moment où il respira. Tel un enfant qui venait au monde. Une longue inspiration après cette apnée. Mais que croyait-il ? Qu’elle l’aurait emmener si il avait eu une chance de mourir?? Elle se tut, le laissant doucement reprendre ses esprits tandis qu’elle lui faisait découvrir son univers.

Après quelques seconde de contemplation, il parla.


- C'est magnifique...

Stella le regarda, interdite.

- Et c’est tout?

Joueuse, elle le lâcha, et fit le tour de son medium plusieurs fois. C’est sur qu’elle, elle était bien plus à l’aise ici que sur Terre. Elle s’arrêta derrière Riko pour lui pincer le dessus des hanches [attentioooon! anatomie xD] et ainsi le faire réagir.

- C’est merveilleux!

Elle fit encore plusieurs tours, puis prit sa main et l’emmena plus loin, en direction de la planète citée plus tôt, tout en parlant.

- Vous, les humains, n’avez pas encore découvert tous les secrets de votre univers … Seul mon créateur sait tout. Vous pourriez vivre, ici. On ne vieillit pas, on n’a pas besoin de manger, de dormir. C’est bien mieux que votre Terre...

Elle lui sourit, bientôt il foulèrent le sol de la planète. Elle l’aida à faire ses premiers pas, lui recommandant d’être très prudent, de faire attention au moindre de ses gestes. L’apesanteur … C’était mortel.

Doucement, la poupée alla poser ses lèvres sur le front de son medium.


- Je vais voir mon créateur. Il va … Il va m’arranger.

Elle lui sourit, lachant sa main.

- Fais très attention. Je ne serais pas longue.

Elle fit quelque pas, puis se retourna.

- A moins que tu ne veuilles venir avec moi ?

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Dim 9 Aoû - 22:39

- Et c’est tout ?

La poupée semblait si espiègle ici alors que Riko ne se sentait pas à l'aise du tout, bien trop préoccupé par des questions vitales comme le fait de respirer sans mourir du manque d'oxygène. Elle tourna autour de lui, quitta son champ de vision et plus rien. Si ! Un petit pincement chatouilleux le fit, autant que ce soit possible dans cet espace, sursauter. Ou plutôt se contracter ? Bref, il réagit à une attaque de cette ampleur comme la plupart des gens le font, sauf qu'il est dans l'espace, et ça, c'est pas banal.

- C’est merveilleux !

* Il n'est pas impossible d'envisager la possibilité qu'il soit probable que dans certaine conditions ma réponse puisse être, et ce n'est qu'un supposition : positive. Mais tout ceci n'est que pure théorie. *

[Ouais je sais, impression de déjà vu ? ^^]

*Mais qu'est ce que je raconte moi ! *

Alors que Riko admirait en silence, perdu dans ses réflexions inconscientes, Stella lui prit la main et l'emporta vers l'une des planètes. Bien sûr, le jeune homme qui commençait juste à s'habituer à son milieu ne fut pas du tout, mais alors absolument pas rassuré par ce mouvement soudain qui lui rappelait le voyage précédent. Par réflexe, il prit d'ailleurs une rapide inspiration et n'expira qu'après quelque paroles de la poupée qui ne semblait pas se préparer à un nouveau voyage hypersonique à la vitesse supralumièreuse...enfin quelque chose dans ce genre là.

- Vous, les humains, n’avez pas encore découvert tous les secrets de votre univers … Seul mon créateur sait tout. Vous pourriez vivre, ici. On ne vieillit pas, on n’a pas besoin de manger, de dormir. C’est bien mieux que votre Terre...

* Donc... je suis en train de gagner quelques précieuses minutes dans ma vie de mortel ? Ou bien... mais qu'est ce que je raconte moi ! C'est pas possible Riko, t'es en train de rêver ! Debout ! *

Debout il allait l'être justement, selon les termes plus terrestre puisqu'il avait les pieds sur le sol maintenant. C'était presque déroutant, si je peux utiliser ce mot, après ce petit voyage sans poser pied à terre. En fait, sans l'apesanteur, il aurait sûrement cédé sous son propre poids, pliant la jambe après avoir perdu l'habitude, et c'est sans doute ce qui arriverait ) son retour, si retour il y avait. Il n'y pensait plus vraiment en fait, le seul retour qui lui venait à l'esprit était celui de se lever à cause du boucan de la ville, se rendant compte que ce n'était qu'un simple rêve.

- Je vais voir mon créateur. Il va … Il va m’arranger.

L'arranger ? Son créateur ? Décidément c'était de moins en moins possible pour Riko d'imaginer que tout ceci soit vrai. Et pourtant...

- Fais très attention. Je ne serais pas longue.

* Hein ?! *

- A moins que tu ne veuilles venir avec moi ?

Il agita frénétiquement la tête comme signe d'acquiescement, heureux qu'elle le propose. Rêve ou pas, il voulait éviter que ceci tourne au cauchemar.

- Je...

Il s'arrêta encore une fois, étonné que sa voix soi toujours la même, en dehors du côté inquiet du ton.

- Je rêve c'est ça ? Parce que... je me demandais... enfin tu vois... parce que c'est... enfin...

Comment formuler une pensée qu'il ne pouvait même pas se définir lui même ? Difficile. Il se contenta donc de bafouiller sans réussir à expliquer son sentiment actuel face aux évènements présents. Il suivait juste la poupée attendant une réponse, se préparant à rencontrer son créateur. D'ailleurs ? Était-il comme lui ? Un être humain normal ? Ou bien avait-il des membres en plus ou en moins, une langue différente ? Des capacités splendides ? Ah ça c'était possible puisqu'il avait réussi à récupérer un fragment d'étoile... enfin il allait bientôt découvrir ce qu'il en était.

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Lun 10 Aoû - 13:02

Décidémment, il était encore plus grave qu'à l'accoutumée sur Terre. Ce voyage était-il une bonne idée? Allait-il avoir des sequelles? Stella regardait au plus profond de ses magnifiques yeux et y cherchait ses plus lointaines pensées. Sans résultat. Il était silencieux, un peu abasourdi. La poupée retint un soupir. Ele ne pensait même pas au fait qu'il pouvait simplement ... ne pas y croire. Elle parlait, parlait, la seule chose qu'il parut comprendre il balbutia. Pourtant, ce hochement de tête avait l'air d'un oui.

- Non tu ne rêves pas, idiot. Elle passa derrière lui pour le pousser et le faire avancer. Allez viens.

Ils avançèrent quelques minutes sur cette grande planète, et petit à petit une sorte de bâtiment se dressa devant eux. Sorte de navette spaciale ancienne, mélangée avec des roches, de la glace ... Les yeux de Stella s'émerveillèrent, elle lâcha Riko et vola jusqu'à une porte en criant.

- Uchuu!!! Uchuu, ouvre moi, c'est Stella!

La porte s'ouvrit sur un homme bien normal, d'une trentaine d'années, cheveux courts bruns, yeux tirant vers le bleu, aux habits quelques peu vieillots mais en assez bon état - l'explication à cela était que les poupées lui en apportaient pafois. Il avait un air calme, un sourire sincère. Son premier regard fut pour sa poupée, qu'il prit soigneusement dans ses bras - elle en eut le "coeur" "chaviré" -, le second pour Riko, qu'il invita à venir d'un simple signe de la main. Le Créateur et la poupée disparurent, on pouvait néanmoins les entendre parler.

- J'ai vu ce qu'il t'était arrivé, mon astre. Pourquoi n'es-tu pas venue plus tôt?
- Je n'avais pas le coeur à ça, répondit Stella avec la voix la plus douce que Riko ne lui avait entendu jusqu'à présent.

Il sourit, elle lui rendit son sourire. Ils avaient débouché sur une salle faite des mêmes matériaux qu'à l'extérieur. Il y avait le stricte minimum - et encore, beaucoup trop puisque beaucoup n'avaient pas d'usage -, comme une table, des chaises, une sorte de fauteuil aux allures futuristes, tout ça dans des tons gris. Uchuu allongea la petite poupée sur la table et alla chercher une sorte de loupe, ainsi qu'une main dans un tiroir. Il revint près de la table et caressa les cheveux courts de sa création adorée.


- Ca te va bien, dit il en lui enlevant son poncho.

La petite poupée lui sourit en guise de remerciement, puis elle tourna la tête vers son medium, l'observant. Uchuu reprit :


- Ferme les yeux, tout va bien se passer.

Un brin inquiète, Stella obéit. Elle sentit son créateur la mettre à nu, tandis qu'il répétait que tout irait bien. Ses vêtements enlevés découvrirent une sorte de compartiment sur la poitrine de la poupée, il l'ouvrit, elle essaya de protester mais il était trop tard. Elle se laissa aller, sans vie, alors qu'il lui avait enlevé son fragment d'étoile.

- Viens, prends-le, dit-il à Riko, et ne le laisse pas s'échapper. L'étoile ne serait plus jamais la même.

Sans quitter des yeux sa poupée, Uchuu alla fourer le fragment lumineux dans la main de Riko, puis entreprit de démonter celle de Stella.

[J'écris peut-être gros finalement. ^^]

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 1 Sep - 12:34

- Non tu ne rêves pas, idiot. Allez viens.

Riko se laissa pousser par la poupée. Enfin il l'aida un peu, les effets de l'apesanteur étaient différents que sur terre mais passons ce détail.
Ils arrivèrent bientôt près d'un étrange bâtiment... il y avait un côté futuriste là-dedans, comme ce qu'on pouvait voir dans n'importe quel film de science-fiction sur Terre.


- Uchuu !!! Uchuu, ouvre moi, c'est Stella !

Un homme sortit de cet étrange structure, il prit Stella dans ses bras d'abord, sans faire attention à Riko. Malgré la confiance en sa poupée, et la joie qui l'animait, il éprouva un sentiment étrange face à ce geste. De la jalousie ? Je pense que ça s'en rapproche en effet.
L'homme fit signe de la main à Riko, l'invitant à le rejoindre à l'intérieur, où il disparu avec la poupée. Plus de Stella, seul dans un endroit dont il ne connaissait les dangers ? Riko se pressa de les rejoindre. Enfin aussi vite qu'il le pouvait avec ces nouvelles lois de gravité.
Le jeune homme entendait leur discussion, y prêtant une grande attention. Lorsqu'il arriva à l'intérieur, il fût heureux de voir un toit qui l'empêcherait de s'envoler vers le néant. Mais il fut aussi surpris de voir ce qui peuplait l'intérieur du bâtiment. Des choses de toutes sortes, mais en fin de compte, pas en grande quantité. Il sentait une sorte de chaleur en cet endroit qui lui rappelait dans un sens son appartement. Petit avec juste ce qu'il faut pour se sentir bien.


- Ça te va bien

La poupée, une fois.. déshabillée ? - Pas totalement - regarda son médium, avec une lueur d'inquiétude.

- Ferme les yeux, tout va bien se passer.

Voyant que l'homme continuait de dénuder la poupée, Riko fit comme celle-ci et ferma les yeux. Lorsqu'il entendit la poupée parler, puis sa voix s'éteindre d'un coup, il rouvrit les yeux immédiatement, pensant qu'il lui était arrivé quelque chose. Il n'avait pas tord, elle était inerte et l'homme se tourna vers lui en lui tendant quelque chose :

- Viens, prends-le, et ne le laisse pas s'échapper. L'étoile ne serait plus jamais la même.

Il ouvrit grand les yeux, comme s'il cherchait à chaque fois à les ouvrir plus grand. Il faut dire qu'en peu de temps il n'avait fait que ça. A force d'écarquiller les yeux, ils avaient peut-être gagné un millimètre hors de leurs orbites.
Uchuu posa le fragment dans les mains de Riko qui l'observa avec attention, peur, crainte et attendrissement. Les sentiments se mélangeaient alors qu'il avait dans ses mains la vie de sa poupée. A présent, il savait ce qu'on pouvait ressentir lorsque quelqu'un vous annonce : "Je t'offre mon cœur."
On ne lui avait jamais dit, mais entre films et histoires d'amours des autres, il connaissait. Et puis, on pourrait appeler ça de la culture générale, mais on s'éloigne du sujet là.
Et quel sujet : Stella. Il tenait son cœur entre ses mains, il tenait sa vie, il tenait le fragment de l'étoile la plus brillante de l'univers. Un trop plein d'émotion fit couler une larme le long de la joue du garçon. Il ne voyait même pas ce que faisait le créateur de la poupée, il fixait le cœur de sa poupée.
La larme tomba sur sa main, ruisselant doucement, pour peut-être rejoindre le fragment alors qu'il disait sans un son, par le seul mouvement de ses lèvres, des mots qu'il criait dans son esprit....


[NIARK ! MOUAHAHA ! C'est quoi les mots ? C'est quoi les mots ? Mystère ! Bon tu t'en doutes mais je ne le dirais pas Razz]

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Sam 5 Sep - 20:39

[♫ "Stella, reste avec moi !" ^O^ non ? ^^]

Stella … se sentait tout de même encore vivante. La poupée ne pouvait plus penser correctement, néanmoins elle savait certaines choses… La première, c’était qu’elle n’avait plus de corps. Elle ne voyait pas, n’entendait pas, ne pouvait bouger dans son fragment d’étoile. Quelque chose restait gravé dans son esprit - si tant était qu’elle en avait un à ce moment là - c’était l’image de son Créateur lui enlevant la vie. Et elle semblait la reprendre grâce à la chaleur dans laquelle elle se trouvait. Qu’est-ce que c’était?

~


Uchuu regarda Riko quelques secondes, ayant perdu l’habitude de parler. Ses poupées le comprenaient rien que par un regard. Il savait qu’il en était de même entre sa 12ème et son medium. Peut-être pensait-il que le même phénomène pourrait se reproduire entre les deux hommes? C’était impossible. Comprendre une poupée, rien qu’en la regardant dans ses yeux de verre, aller jusqu’au bout de sa pensée, était chose complexe que Riko avait très vite maîtrisé. Entre humains, être sur la même "longueur d’onde" [ ;P ] était bien plus difficile encore. Et ce n’est pas à cette première rencontre, alors qu’ils n’avaient jamais échangé un mot, que ç allait être possible! Se rendant compte que ce qu’ils avait entreprit était vain, il posa de nouveau les yeux sur l’étoile. Il prit sa main et l’examina.

- Quelle idée de l’avoir laissée jouer avec le feu, reprocha-t’il à Riko. Et quelle idée de l'avoir laissée seule!!! Ce n’est qu’une enfant!

Ce qui était plus que faux. Ce qu’il voulait dire, c’était qu’il y avait beaucoup de choses "humaines" qu’elle ne connaissait pas. Si Stella avait été consciente, nul doute qu'elle aurait piqué une crise. Elle détestait qu'on la traite comme une gamine, de plus, ça allait dans le sens de Riko lorsqu'il disait qu'il la considérait comme sa fille, et ça, elle ne pouvait le suporter.
L’homme, sans lâcher la poupée, alla chercher dans un tiroir … Si Riko s’était posé la question et si Stella s’en était aperçu, elle lui aurait répondu que c’était grâce aux Uchuu no Doru que leur Créateur vivait dans cette "maison". Elles l’avaient aidé à trouer les matériaux, à les assembler, à les trouer, percer, pour l’aménagement. Pour y faire des tiroirs, par exemple. Toujours est-il qu’Uchuu sortit de ce tiroir un briquet. Répétant toujours les même mots à sa poupée, il alluma le briquet et se mit à brûler le "surplus de main". Il retenait son souffle, agissait avec précaution. Lorsqu’il considéra que c’était suffisant, il prit la main neuve et l’emboîta sur le bras de la poupée, après avoir enlevé la prothèse qui cachait ses articulations, fondue elle aussi. Il en faudrait une autre … Mais pour le moment, attendre que la cire refroidisse et solidifie était la seule chose à faire.
Uchuu regarda sa poupée avec attendrissement, posant son bras. C’était presque fini, et pour la suite il estima que l’étoile pouvait reprendre vie.


- Tu n’as qu’à replacer son fragment dans le boîtier, dit-il en le désignant. Il faut que j’aille chercher une prothèse.

Sur ces mots, indiquant qu’il avait confiance en Riko, et après un sourire, le créateur s’effaça dans une pièce voisine.

[Petite explication, la "prothèse"... en fait j'ai pas vraiment le mot exact, mais dans le cas, ça sert de "peau" à Stella. Ca recouvre ses articulations. Des sortes de très longs gants couleur peau ... 'fin dans le style quoi ^^" et pis elle en a aussi pour les jambes enfin bref^^ en fait ce serait comme une sorte de ... "sous vêtement" mais qui fait tout le corps quoi ^^ je connaissais le nom mais je l'ai oublié ...]

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.


Dernière édition par Stella III le Lun 7 Sep - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Riko Tsumi
Propriété de Stella ~
avatar

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Dim 11 Oct - 5:50

- Quelle idée de l’avoir laissée jouer avec le feu, reprocha-t’il à Riko. Et quelle idée de l'avoir laissée seule!!! Ce n’est qu’une enfant!

L'autorité. Une chose que Riko avait peu connu, et ne supportait pas en conséquences. Il n'était peut-être pas majeur, mais il était indépendant et refusait qu'on le sermonne comme un enfant. S'il avait écouté son instinct à ce moment même, il serait parti en trombe ou se serait engagé dans une joute verbale avec Uchuu. Heureusement "son" cœur le raisonna et il laissa couler la colère comme de l'eau ruissèlerait le long de ses vêtements sans jamais toucher le toucher. La poupée était là, dans ses mains, loin de son enveloppe "corporelle", entre la vie et la mort sans doute si la moindre erreur survenait. Il n'avait pas le droit de s'occuper de ses sentiments ou principes, l'important pour le moment : C'était elle.

Il regarda alors silencieusement le créateur de la poupée, avec un petit acquiescement de la tête signifiant qu'il comprenait le sermon, le laissant retourner à sa besogne. Il apporta des soins de façon bien étrange et Riko se garda d'exprimer sa peur lorsqu'il approcha le briquet de la poupée. Il retenait au moins autant son souffle que le créateur, serrant contre lui, avec précaution toujours, le "cœur" de la poupée. Lorsqu'enfin l'homme se retourna vers Riko, son travail semblant terminé, il déclara :


- Tu n’as qu’à replacer son fragment dans le boîtier, dit-il en le désignant. Il faut que j’aille chercher une prothèse.

Riko fit un signe de tête pour montrer son accord et le laisser partir. Il se retrouvait maintenant seul dans cette pièce, avec le cœur de sa poupée entre ses mains. Il était chaud, tendre, il semblait si fragile sans ce masque aux yeux d'un bleu absorbant. Il aurait souhaité gardé ce fragment contre lui une éternité mais l'idée de ne plus la porter, l'entendre, la voir heureuse, souriante... en vie... Il avait faillit la perdre après tout...

Il ne put retenir quelques larmes qui perlèrent au coin de son œil, coulèrent le long de sa joue jusqu'à tomber au dessus du fragment. Il se convainc de se calmer et reposa avec précaution le cœur où il devait être. Il sécha ses larmes d'un revers de manches et sentit une douleur sur le passage du bras. Il le regarda et vit la bague qui luisait à nouveau, retrouvant son éclat. Entier. Il posa la main lumineuse sur le boitier en le refermant et regarda la poupée, attendant que ses yeux s'ouvrent. Ne retenant pas de nouvelles larmes débordantes d'attente et surtout de joie en voyant sa protégée revenir à elle, et revenir à lui...

_________________


Riko Tsumi

Mais aussi : Laplace

! Partisan du zutisme !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella III
Poupée Étoilée de Dieu
avatar

Messages : 2032
Amis/Ennemis : Mes soeurs, mon Créateur & mon Medium, Tsukyo? / Les autres poupées & les filles qui trainent trop près de ...
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 24
Rosa Mystica : La mienne. Et je ne la perdrai pas.

MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   Mar 13 Oct - 18:20

C’était long… si long ! Pourquoi son Créateur ne la réveillait-il pas ? Pourquoi cette chaleur, si agréable au début, devenait autant étouffante ? Si elle avait eu ses bras, elle aurait essayé de pousser la paroi qui l’asphyxiait, de briser cette barrière. Mais elle ne pouvait rien, sinon se recroqueviller sur elle-même, souffrir psychologiquement, en silence, seule, et attendre, prise d’une crise de claustrophobie… Le temps qui passait la blessait, en même temps qu’une atroce douleur physique, étrangement, mais impossible à cibler. Et si elle ne revenait pas ?

- NON !!!

La petite poupée fut surprise que sa voix sorte à nouveau, en même temps que, affolée, elle ouvrait ses grands yeux océan, et que ses bras se tendaient vers le haut, heurtant au passage celui de son medium, qu’elle n’eut aucun mal à reconnaître. Ses yeux dans les siens, elle se figea quelques secondes, avant d’enfin cligner des paupières. Sa frayeur, elle aussi, disparu peu à peu, et fut annihilée quand elle se jeta au cou de Riko. Debout, sur la table, elle était pour la première fois à sa hauteur, pouvant aisément glisser sa petite tête dans son cou chaud. Elle avait vu des larmes sur ses joues et ses yeux rougis, il ne lui avait fallu qu’un regard pour s’en rendre compte, elle l’aurait aperçu même s’il avait tout fait pour s’en cacher : elle ne le connaissait que trop bien. Alors il fallait le consoler, lui dire qu’elle était là, que tout allait… Brusquement, elle se détacha de son medium. Elle était chez son Créateur… La raison, c’était sa main… Elle la regarda… Une main toute belle, sur laquelle était réapparue la rose du pacte… Elle brillait d’un éclat que l’Etoile ne lui avait jamais vue…
Toutes les articulations de la poupées étaient à découvert, aussi, rapidement, elle chercha son Créateur du coin de l’œil. Elle ne le trouva pas, mais il allait sans doute bientôt revenir…
Le plus important, c’était qu’elle n’aie pas été seule lors de ce réveil plus que brutal…

Pudique, la poupée remit son poncho, duquel dépassait sa nouvelle main, qu’elle observa avec bonheur. Ses yeux se tournèrent vers son medium, elle lui sourit, et alors qu’elle allait parler, son Créateur revient, avec ce qu’il cherchait, en lui demandant qui elle était.

D’une voix assurée, douce en même temps, la poupée docile lui répondit.


- Stella, 3ème version, 12ème Uchuu no Doru.

Sa réponse lui satisfaisait, il sourit, s’approcha d’elle, la fit tourner le dos à Riko, lui enleva son poncho et l’aida à enfiler sa "peau". Il fit un petit trou au niveau de sa bague, pour que celle ci puisse être visible, puis il la rhabilla et prit la tête de sa douzième entre les mains.

- Promets moi que tu reviendras.

Stella pencha la tête sur le côté, sourit, puis se détacha de son Créateur pour se tourner vers son medium. Elle sécha ce qui restait de ses larmes et posa ses lèvres sur le front de Riko. Ses yeux vinrent alors trouver les siens, elle s’y plongea, lui demandant comment il se sentait. Elle souriait, elle allait bien. Plus que bien.

- Si on rentrait ? demanda-t’elle.

_________________
Stellita lâche tout pour le moment et délègue.
Pour me joindre, msn.

Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torment-town.forumactif.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des nouvelles de l'étoile [PV Stella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» Des nouvelles de Fuveau !
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Stella griffon x caniche de 6 ans (dép 29)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♠ Яøzεη MΛιdeη ЯPG √2 ♣ :: { RPG } :: [Lieux Spécifiques] :: [Sanctuaire de Stella]-
Sauter vers: